Laurent de Brunhoff, digne continuateur de la saga de Babar

L'auteur et illustrateur français Laurent de Brunhoff est décédé vendredi à l'âge de 98 ans ...
Laurent de Brunhoff, digne continuateur de la saga de Babar

Laurent de Brunhoff, digne continuateur de la saga de Babar

Photo: KEYSTONE/AP THE MORGAN LIBRARY AND MUSEUM

L'auteur et illustrateur français Laurent de Brunhoff est décédé vendredi à l'âge de 98 ans en Floride, dans le sud des Etats-Unis. Il avait repris avec succès le flambeau des aventures du célèbre éléphant Babar, adoré des enfants du monde entier.

Laurent de Brunhoff est 'décédé vendredi à son domicile de Key West, en Floride', a rapporté le journal New York Times, citant son épouse Phyllis Rose qui a évoqué des 'complications après un accident vasculaire cérébral' (AVC).

Créée en 1931 par les parents de Laurent de Brunhoff, la saga Babar s'est vendue à des millions d'exemplaires à travers le monde. Les albums ont été traduits dans des dizaines de langues. Une vingtaine a été réalisée par Laurent et sept par son père Jean.

C'est en réalité l'épouse de Jean, Cécile, qui a donné naissance à Babar, à travers une histoire qu'elle racontait à ses enfants, sur les aventures d'un petit éléphant devenu roi. Séduit par le récit, son mari le mit en images et en fit un livre.

Etudes de peinture

Editées en 1931 aux éditions du Jardin des Modes, avant que la collection ne rejoigne Hachette Jeunesse en 1936, les aventures de Babar rencontrèrent aussitôt le succès.

Né le 30 août 1925 à Paris, Laurent avait suivi des études de peinture. Il avait surtout observé, dans la maison familiale de Chessy, en France, le travail de son père sur Babar. Il lui restera fidèle en favorisant les explosions de couleurs et en maintenant le grand format. Avant Babar, les albums pour enfants étaient de taille réduite.

Laurent de Brunhoff, qui a aussi travaillé pour les éditions scolaires chez Hachette et chez Nathan, s'était installé aux Etats-Unis et marié à l'auteure américaine Phyllis Rose. Il a fait don de planches originales de Babar à la Morgan Library de New York ainsi qu'à la Bibliothèque nationale de France.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus