Lausanne: Ignazio Cassis accueilli à Plateforme 10 et à Ouchy

Le train officiel du président de la Confédération s'arrêtera à Plateforme 10 à Lausanne le ...
Lausanne: Ignazio Cassis accueilli à Plateforme 10 et à Ouchy

Lausanne: Ignazio Cassis accueilli à Plateforme 10 et à Ouchy

Photo: KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

Le train officiel du président de la Confédération s'arrêtera à Plateforme 10 à Lausanne le 1er août. Avant la cérémonie officielle à Ouchy, Ignazio Cassis découvrira le quartier des arts et rencontrera la population qui pourra accéder gratuitement aux trois musées.

A l'occasion de la fête nationale, le président de la Confédération a décidé de traverser la Suisse par le rail, en cette année du 175e anniversaire des chemins de fer suisses. Après avoir sillonné la Suisse, le train officiel arrivera à 17h15, directement à Plateforme 10, sur la voie longeant le quartier des arts, a annoncé le pôle muséal mardi dans un communiqué.

Cet arrêt exceptionnel entre les deux bâtiments du musée marquera l'été inaugural de Plateforme10. Il fait référence aux expositions 'Train Zug Treno Tren' présentées au Musée cantonal des Beaux-Arts, et aux deux institutions récemment inaugurées, le mudac (design) et Photo Elysée.

Spectacles et cortège

Ignazio Cassis sera accueilli par les autorités lausannoises en présence de Christelle Luisier, présidente du Conseil d'Etat vaudois. Des spectacles de cirque et concerts gratuits seront offerts à la population, de même que l'entrée aux trois musées.

Le public pourra aller à la rencontre du président de la Confédération lors d'un moment prévu à cet effet sur l'esplanade. Des quatre heures vaudoises seront servies, tandis qu'Ignazio Cassis visitera les trois musées et en découvrira l'offre culturelle.

Dès 19h00, un cortège composé des autorités fédérales, cantonales et communales, ainsi que de la population souhaitant accompagner le président de la Confédération, se rendra ensuite à pied à Ouchy pour la cérémonie officielle. Ignazio Cassis y prononcera son discours du 1er août, en présence du syndic de Lausanne Grégoire Junod.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus