Lausanne: nouvelle vie pour les 828 fauteuils du cinéma Capitole

Les 828 fauteuils en velours rouge du cinéma Capitole à Lausanne ont trouvé preneur. De vendredi ...
Lausanne: nouvelle vie pour les 828 fauteuils du cinéma Capitole

Lausanne: nouvelle vie pour les 828 fauteuils du cinéma Capitole

Photo: Keystone/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

Les 828 fauteuils en velours rouge du cinéma Capitole à Lausanne ont trouvé preneur. De vendredi à dimanche, plus de 360 heureux propriétaires les ont récupérés à tour de rôle dans un dépôt en ville. La salle obscure est désormais vide, prête à entamer sa rénovation.

Lancée le 26 novembre dernier, 'l'opération de mise en vente a connu un grand succès', a commenté Michael Kinzer, chef du service lausannois de la culture. 'Tous les fauteuils sont partis en moins de dix heures. Nous ne doutions pas d'un tel attachement au patrimoine cinématographique lausannois. Les réseaux sociaux, le bouche-à-oreille ont accéléré le processus', estime-t-il.

Au total, 362 commandes ont été passées. Elles sont essentiellement le fait de particuliers: personne n'a passé de grosses commandes, hormis un lot de 50 fauteuils vendus au cinéma de l’Ecole de Provence, a précisé le responsable.

Aide et histoire

Les fauteuils ont été entreposés dans une halle de Sévelin. Ils ont été remis à leurs propriétaires pendant le week-end, selon un protocole sanitaire mûrement réfléchi.

Le Capitole comptait 869 sièges, mais au final 828 ont été mis en vente, une quarantaine d'entre eux n'étant plus en assez bon état. Datant de 1981, ils ont été écoulés au prix de 100 francs la pièce (ou 150 francs prix de soutien), avec un tarif dégressif pour des lots. Les bénéfices, estimés à environ 20'000 francs, seront versés aux cinémas indépendants lausannois touchés par la crise du Covid-19.

Pour mémoire, la Ville de Lausanne a racheté en 2010 le Capitole, plus grand cinéma de Suisse encore en activité, afin de conserver ce monument historique et patrimonial. Elle en a confié la gestion à la Cinémathèque suisse. Ce joyau ouvert en 1928 sera restauré en respectant sa structure et ses décorations des années 1920 et 1950.

Démarrage prochain du chantier

'La préparation des travaux va bon train', a expliqué M. Kinzer. 'Le permis de construire a été octroyé. La Ville prévoit un lancement symbolique du chantier le 6 février prochain.'

Les travaux incluront notamment la restauration des éléments architecturaux et décoratifs historiques, un aménagement d'espaces publics (cafés, boutique spécialisée, médiathèque). Une deuxième salle plus petite, de 140 places, sera creusée, pour permettre une alternance de programmation.

Une fois que ce lieu culturel emblématique aura retrouvé son éclat d'antan, il accueillera un plus large public pour devenir la nouvelle Maison du cinéma et la vitrine de la Cinémathèque suisse. Le projet est estimé à un peu plus de 18 millions de francs.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus