Le FIFF s'intéressera à l'uchronie dans sa section cinéma de genre

Le Festival International de Films de Fribourg (FIFF) révèle l’affiche de sa 34e édition, qui ...
Le FIFF s'intéressera à l'uchronie dans sa section cinéma de genre

Le FIFF s'intéressera à l'uchronie dans sa section cinéma de genre

Photo: KEYSTONE/EPA/FRANCK ROBICHON

Le Festival International de Films de Fribourg (FIFF) révèle l’affiche de sa 34e édition, qui déroulera ses fastes du 20 au 28 mars 2020. Il consacrera sa section cinéma de genre à l'uchronie, un genre qui repose sur le principe de la réécriture de l'Histoire.

L'affiche contient 'une explosion de couleurs dorées, mélanges de jaune et de rouge enflammés', ont indiqué mercredi les organisateurs. 'Comme en écho aux incendies qui ravagent la planète, ce visuel dit la passion brûlante du festival pour la défense de la diversité et pour les grands combats de l’humanité.'

Des combats qui seront bien présents dans la section cinéma de genre 2020. Après le western, le film érotique ou la comédie romantique, le FIFF proposera les déclinaisons d’un sous-genre 'étonnant': le film uchronique. L’uchronie est un genre qui repose sur le principe de la réécriture de l’Histoire à partir de la modification d’un événement du passé.

Actuellement à l’affiche, 'Il était une fois à... Hollywood' de Quentin Tarantino, un monde où Sharon Tate n’aurait pas été assassinée par les disciples de Charles Manson, et 'Yesterday' de Danny Boyle, un monde sans les Beatles ou la cigarette, sont les exemples les plus récents de ce genre particulièrement stimulant.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus