Le Musée national rouvre son aile ouest après deux ans de travaux

L'aile ouest du Musée national de Zurich est à nouveau accessible au public après plus de deux ...
Le Musée national rouvre son aile ouest après deux ans de travaux

Le Musée national rouvre son aile ouest après deux ans de travaux

Photo: Musée national suisse

L'aile ouest du Musée national de Zurich est à nouveau accessible au public après plus de deux ans de travaux de rénovation. Dotée d'équipements techniques modernes, elle a retrouvé son visage d'origine et abrite une exposition permanente.

Inaugurée en 1898, l'aile ouest du Musée national a vu le jour à l'apogée de l'historicisme, un courant artistique combinant différents styles historiques en y ajoutant de nouveaux éléments de surcroît. Cette diversité a fait de sa rénovation une véritable gageure, indique jeudi l'institution.

L'architecte d'origine Gustav Gull construisait, en effet, quasiment les salles d'exposition autour des pièces exposées, créant ainsi une atmosphère d'une densité historique rare. Il rendait ainsi le passé plus accessible et l'histoire plus palpable, une salle et ses objets étant alors considérés comme une unité.

Sols reconstruits, fenêtres rouvertes

Les travaux de rénovation ont permis au Musée de se réapproprier des atouts des époques précédentes. Les technologies les plus modernes sont venues les compléter.

Les architectes Christ & Gantenbein ont reconstruit les sols d'origine en les adaptant aux exigences actuelles. Ils ont dégagé des puits de lumière et rouvert des fenêtres qui avaient été murées au cours des dernières décennies. Ils ont aussi redonné une visibilité à des peintures tombées dans l'oubli.

Du globe céleste à la robe Valentino

Dans l'aile ouest rénovée, les visiteurs peuvent découvrir sur trois étages et 2000 m2 les 7000 pièces d'une exposition permanente entièrement repensée. Intitulée 'La collection', cette présentation met en scène 1000 ans d'artisanat suisse.

Parmi les pièces exposées, on peut trouver aussi bien un Christ des Rameaux du 11e siècle que le globe céleste de l'érudit Jos Bürgi, du 16e siècle. Une robe Valentino confectionnée il y a cinq ans à partir d'étoffes de la firme st-galloise Forster Rohner fait aussi partie des objets présentés. L'exposition offre une sélection du fonds du Musée national suisse, constitué de 860'000 pièces.

/ATS
 

Actualités suivantes