Le cinéaste ukrainien Oleg Sentsov blessé au combat

Le cinéaste ukrainien Oleg Sentsov, ancien prisonnier politique en Russie, qui a rejoint les ...
Le cinéaste ukrainien Oleg Sentsov blessé au combat

Le cinéaste ukrainien Oleg Sentsov blessé au combat

Photo: KEYSTONE/EPA/PATRICK SEEGER

Le cinéaste ukrainien Oleg Sentsov, ancien prisonnier politique en Russie, qui a rejoint les troupes de Kiev après le début de l'invasion russe l'an dernier, a annoncé lundi avoir été blessé dans un bombardement d'artillerie sur le front.

'Lors de la première sortie de combat après notre retour, lors du débarquement, nous avons essuyé des tirs d'artillerie. Bradley nous a encore sauvé la vie. Trois blessés, principalement des éclats d'obus', a écrit le réalisateur de 47 ans sur Facebook, en référence au véhicule blindé de combat d'infanterie américain Bradley, dont des exemplaires ont été fournis à Kiev.

M. Sentsov, qui a le grade militaire de sous-lieutenant, a posté un selfie avec le visage ensanglanté, pris à l'intérieur d'une ambulance.

'Des éclats m'ont déjà été sortis du visage, de petits (éclats) dans le bras et la jambe resteront avec moi pour toujours. Les autres gars vont bien aussi, les médecins de Zaporijjia connaissent bien leur travail', a ajouté M. Sentsov.

Légion d'honneur vendredi

La région de Zaporijjia, dans le sud du pays, est une des zones où les troupes ukrainiennes mènent depuis début juin une lente contre-offensive pour reprendre les territoires occupés par l'armée russe.

M. Sentsov a reçu vendredi à Kiev les insignes de l'ordre de la Légion d'honneur des mains de l'ambassadeur de France à Kiev, Etienne de Poncins, qui a salué sur Twitter un 'véritable héros de l'Ukraine'.

Le 9 juillet, le cinéaste avait publié une vidéo sur Facebook le montrant allongé au sol, apparemment incapable de bouger, sur le champ de bataille. Il annoncera plus tard dans la journée avoir été hospitalisé pour une contusion.

Prisonnier

Oleg Sentsov avait été arrêté en Crimée et accusé de 'terrorisme' après avoir protesté contre l'annexion en 2014 de cette péninsule ukrainienne par la Russie.

Il a passé cinq ans dans les prisons russes avant d'être finalement libéré en 2019 lors d'un échange de prisonniers entre l'Ukraine et la Russie à la suite d'une mobilisation internationale notamment dans le milieu du cinéma avec des réalisateurs comme Ken Loach, Pedro Almodovar et Wim Wenders.

M. Sentsov a réalisé plusieurs films dont 'Rhino', présenté au festival de Venise (Italie) en 2021.

'J'ai eu plusieurs vies, et je ne regrette rien', déclarait-il à l'AFP en juillet 2022, après avoir passé ses premiers mois sur le front.

En ligne à Genève

En février 2021, Oleg Sentsov avait présidé le jury, pour le documentaire, au Festival du film international sur les droits humains (FIFDH) à Genève qui s'était déroulé en ligne, Covid oblige. Il était alors consacré aux nouvelles formes de résistance. C'était moins d'un an avant l'invasion russe de l'Ukraine.

/ATS
 

Actualités suivantes