Mostra de Venise: Lion d'or à « Joker » de l'Américain Todd Phillips

La Mostra de Venise a livré son palmarès samedi soir. Le Lion d'or revient au film 'Joker' ...
Mostra de Venise: Lion d'or à « Joker » de l'Américain Todd Phillips

Mostra de Venise: Lion d'or à

Photo: Keystone/EPA ANSA/ETTORE FERRARI

La Mostra de Venise a livré son palmarès samedi soir. Le film 'Joker' de l'Américain Todd Phillips, sur les origines de l'ennemi juré de Batman, a remporté le Lion d'or de la 76e édition du festival de cinéma, a annoncé son président Paolo Barrata.

Ce long-métrage revisite le film de super-héros. Son acteur principal, Joaquin Phoenix, a particulièrement impressionné dans son rôle d'homme torturé et malade, maltraité par la vie, glissant peu à peu dans une folie diabolique.

'Joker' succède ainsi à 'Roma' du Mexicain Alfonso Cuarón pour la récompense suprême. Il y avait cette année 21 films en compétition.

Le Grand Prix du jury est revenu à 'J'accuse' du réalisateur franco-polonais Roman Polanski, thriller politique revisitant l'Affaire Dreyfus, un scandale antisémite de la fin du XIX siècle en France. Sa sélection en compétition à Venise avait suscité une polémique en raison des poursuites contre le réalisateur aux Etats-Unis pour le viol d'une mineure en 1977.

Hommage aux migrants

C'est la femme du réalisateur, l'actrice française Emmanuelle Seigner, qui est venue chercher son prix, se contentant de 'remercier le jury' et de dire que Roman Polanski voulait 'remercier ses producteurs' et 'tous ses acteurs et son équipe technique'.

La Coupe Volpi de la meilleure interprète féminine est allé à la Française Ariane Ascaride pour 'Gloria Mundi' de Robert Guédiguian et celle du meilleur interprète masculin à l'Italien Luca Marinelli pour 'Martin Eden' de Pietro Marcello. L'acteur italien a dédié son prix à 'toutes les personnes qui sauvent des gens en mer'.

Rappelant qu'elle venait d'une famille d'immigrés italiens, venus en France pour 'fuir la misère', Ariane Ascaride a quant à elle dédié son prix à 'ceux qui vivent pour l'éternité au fond de la Méditerranée'.

Manifestation

Par ailleurs, quelques centaines de manifestants ont occupé samedi matin le tapis rouge du Festival de cinéma de Venise pour alerter sur le changement climatique et la présence des grands navires dans la lagune de la cité des Doges. Les manifestants, entre 300 et 400, sont des participants à une réunion intitulée 'Venice Climate Camp' ainsi que des adhérents aux comités anti-grands navires à Venise.

Ces derniers accusent les paquebots géants de contribuer à l'érosion des fondations de la ville et demandent que leur passage soit interdit dans la lagune. 'Le Venice Climate Camp a sonné le réveil. Le message est clair, la terre brûle. Le moment est venu de se mobiliser, de prendre des mesures sérieuses, de réclamer la justice sociale et climatique', selon un message des manifestants.

'Faisons alors de Venise un symbole de la lutte contre le changement climatique, utilisons la Mostra de Venise comme caisse de résonance médiatique', ajoute le site internet de Venice Climate Camp.

/ATS
 

Actualités suivantes