No'photo: la Ville de Genève transforme l'essai en biennale

Au vu du succès de l'édition 2017 de la nuit de la photographie, la Ville de Genève a décidé ...
No'photo: la Ville de Genève transforme l'essai en biennale

No'photo: la Ville de Genève transforme l'essai en biennale

Photo: © David Wagnières

Au vu du succès de l'édition 2017 de la nuit de la photographie, la Ville de Genève a décidé de lancer une manifestation biennale. Cette deuxième édition de No'photo aura lieu du 21 septembre au 5 octobre dans une vingtaine de lieux.

'La photographie est un domaine qui mérite un soutien politique', a relevé mardi devant les médias le conseiller administratif Sami Kanaan, en charge du département de la culture et du sport, lors de la présentation de la manifestation. La première édition de No'photo s'était déroulée sur une seule journée et soirée. Elle avait attiré 4200 personnes.

La 2e édition de la biennale de la photographie à Genève durera deux semaines avec des expositions dans des lieux insolites, comme le temple de Plainpalais, et dans l'espace public, a indiqué Véronique Lombard, coordinatrice de la manifestation. L'accent sera mis sur les talents émergents genevois. Les collections patrimoniales locales et la scène internationale seront aussi valorisées.

Parcours thématiques

Gratuite, la nocturne du 28 septembre constituera le coeur de la biennale. Le public pourra visiter des expositions et assister à des projections jusqu'à 01h00 du matin.

Trois parcours thématiques seront proposés: 'Les pépites', avec des photographies des collections municipales ou d'autres institutions, 'Celles et ceux d'ici', qui fera la part belle aux Genevois, et 'En plein air', dans l'espace public.

La manifestation favorise les échanges au niveau régional. Les Journées photographiques de Bienne (BE) présenteront à Genève une projection d'images des enquêtes photographiques valaisannes, fribourgeoises et genevoises, tandis que la Nuit de la photo de La Chaux-de-Fonds (NE) viendra avec une sélection de ses deux dernières éditions. De son côté, le Musée de l'Elysée de Lausanne a créé un film inédit avec des photos de Suzi Pilet sur l'enfance.

www.nophoto.ch

/ATS
 

Articles les plus lus