Plus d'un million de visiteurs à Vevey pour « une folie rare »

La Fête des vignerons a dépassé les espoirs des organisateurs. Plus d'un million de personnes ...
Plus d'un million de visiteurs à Vevey pour « une folie rare »

La Fête des vignerons a dépassé les espoirs des organisateurs. Plus d'un million de personnes sont venues à Vevey. Au final, 355'000 billets ont été vendus sur les 420'000 disponibles. Le bilan financier viendra plus tard.

Tandis que la fête continuait encore dimanche dans les rues de Vevey, les divers responsables ont tenu une brève conférence de presse 'pour une prise de température à chaud', selon les mots de l'abbé-président François Margot.

Accueil et hospitalité

Le spectacle a délivré 'un puissant message culturel et artistique', a affirmé le responsable. Il a vanté l'accueil et l'hospitalité de la population durant trois semaines. 'Nous sommes fatigués, mais heureux'.

En chiffres, la Fête des vignerons a attiré durant 25 jours plus d'un million de visiteurs. Sur 20 représentations, 18 se sont tenues comme prévu, alors que quatre ont été interrompues ou reportées à cause de la météo.

Déception de jour

Les spectacles du soir ont connu une affluence record de 94%, tandis que ceux de jours sont 'en deçà' des attentes avec 72,5%. Interrogé sur les résultats financiers de la manifestation (100 millions de francs de budget), François Margot a répondu que ces éléments seraient donnés plus tard.

Folie rare

Concepteur et metteur en scène, Daniele Finzi Pasca s'est félicité d'avoir rencontré 'une folie rare' avec cette fête. 'On va raconter ailleurs qu'on a rencontré des fous', a-t-il lancé à l'égard de la Confrérie des vignerons.

'Nous, nous sommes un peu des gitans, on bouge. Depuis janvier, on a vécu ici pour comprendre. Personne n'y croyait, mais c'est devenu une gigantesque fête dansante à la fin', a expliqué Daniele Finzi Pasca.

Une fête pour une vie

Ici, la confrérie 'organise une fête pour une vie, pour les autres', a poursuivi le metteur en scène attendu désormais à Genève. Directeur exécutif, Frédéric Hohl a vanté les grandes manifestations, alors que l'on ne cesse de se demander en Suisse si ça vaut le coup.

Vevey n'a jamais été aussi propre que durant la fête. 'Vevey a été impeccable', a assuré Frédéric Hohl, avec des transports collectifs qui ont cartonné. Le spectacle et la Ville en fête ont été complémentaires, sans oublier l'apport 'incroyable' de tous les cantons suisses.

Évènement social

Syndique de Vevey, Elina Leimgruber a salué aussi un évènement 'extraordinaire' qui a fait se rencontrer tous les âges et tous les milieux. La fête a constitué 'une parenthèse' dans la vie veveysanne, avec un résultat clair: 'tout le monde était heureux'.

Côté sécurité, le responsable Denis Froidevaux s'est réjoui de pouvoir enfin rentrer chez lui. Un tel évènement représente 'une pression pas favorable au sommeil du juste'.

Un décès dans l'arène

Le dispositif 'souple, léger et mobile' a bien fonctionné. Il n'y a pas eu d'incident majeur, même si une personne est décédée dans l'arène. La sécurité a été efficace, mais discrète, comme le souhaitaient les autorités politiques de la ville.

Une grande vente publique du mobilier de restauration, des décors et des accessoires de la fête se déroulera le 29 septembre à Aigle VD.

/ATS
 

Articles les plus lus