Rétrospective Shirley Jaffe au Kunstmuseum de Bâle

Le Kunstmuseum de Bâle consacre une rétrospective à Shirley Jaffe (1923-2016). Plus de 110 ...
Rétrospective Shirley Jaffe au Kunstmuseum de Bâle

Rétrospective Shirley Jaffe au Kunstmuseum de Bâle

Photo: KEYSTONE/GEORGIOS KEFALAS

Le Kunstmuseum de Bâle consacre une rétrospective à Shirley Jaffe (1923-2016). Plus de 110 oeuvres de l'artiste américaine sont exposées de samedi jusqu'au 30 juillet.

Née Shriley Sternstein dans le New Jersey (Etats-Unis), Shirley Jaffe a étudié à New York avant de s'installer avec son mari Irving Jaffe à Paris en 1949, où elle fréquente de nombreux artistes américains. Ses débuts dans la peinture sont marqués par l'expressionnisme abstrait, a indiqué jeudi le Kunstmuseum.

Dès 1963, lors d'un séjour à Berlin, elle abandonne l'expressionnisme abstrait et introduit dans son oeuvre des formes simples et géométriques avec une palette très vive. Dès 1968, ses tableaux présentent une géométrie ordonnée et des couleurs mates. A partir des années 1970, elle revient aux formes libres.

Sous le signe du blanc

Dès 1983, son oeuvre est entièrement placée sous le signe du blanc qui isole les formes. Shirley Jaffe explore la manière dont le blanc contribue à la répartition dynamique des aplats sur la toile. A partir de 1995, des variations de densités chromatiques apparaissent à l'intérieur des formes, explique le Kunstmuseum.

L'exposition 'Shirley Jaffe - Forme et expérience' présente 113 oeuvres de l'artiste américaine. On peut aussi y voir des notes d'atelier et des documents d'archives provenant de sa succession. L'exposition est organisée en collaboration avec le Centre Pompidou, à Paris, et le Musée Matisse, à Nice.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus