Un coup de frein mais on va faire avec, réagit Mathieu Jaton

Après le refus du projet de rénovation du centre de congrès de Montreux dimanche, le directeur ...
Un coup de frein mais on va faire avec, réagit Mathieu Jaton

Un coup de frein mais on va faire avec, réagit Mathieu Jaton

Photo: KEYSTONE/VALENTIN FLAURAUD

Après le refus du projet de rénovation du centre de congrès de Montreux dimanche, le directeur du Montreux Jazz Festival (MJF) ne cache pas sa déception. 'C'est un immense coup de frein, mais on va faire avec', réagit-il à chaud.

'On s'attendait à ce que ce soit serré, mais on espérait un résultat positif. C'est un choc', explique Mathieu Jaton à Keystone-ATS. 'Maintenant, il va y avoir une réflexion avec la Municipalité sur quoi, quand, comment'. Et d'ajouter que cette décision ne touche pas que le festival mais toutes les manifestations hébergées dans le 2m2c.

Durant la campagne, le camp du non ne s'opposait pas aux travaux de mise aux normes, souligne le boss du MJF. Il espère dès lors que ceux-ci pourront être réalisés selon le planning prévu, à savoir après l'édition 2020 du festival. 'Dans un monde idéal, il faudrait maintenir ce calendrier'.

Coûts et esthétique

Quant à savoir ce qui, selon lui, a fait pencher la balance, Mathieu Jaton pense qu'il s'agit essentiellement des coûts (ndlr: 27 millions à la charge de commune) et de l'aspect esthétique.

'Mon regret, c'est que la population n'a peut-être pas perçu tout ce qu'il y avait derrière ce projet complexe. Et je ne suis pas sûr qu'au final, les travaux de rénovation coûteront moins cher que ce projet', dit-il.

Reste que le quadragénaire veut rester positif. 'Oui, c'est un immense coup de frein, mais nous allons essayer de rebondir de manière intelligente. On a du boulot!'

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus