Grand froid et chutes de neige exceptionnelles en Grèce et Turquie

La neige a recouvert lundi une grande partie de la Grèce, jusqu'en Crète, en raison d'une vague ...
Grand froid et chutes de neige exceptionnelles en Grèce et Turquie

Grand froid et chutes de neige exceptionnelles en Grèce et Turquie

Photo: KEYSTONE/AP/Thanassis Stavrakis

La neige a recouvert lundi une grande partie de la Grèce, jusqu'en Crète, en raison d'une vague de froid avec des températures parfois descendues à -14°C, provoquant coupures de courant et de routes. En Turquie, le trafic a été interrompu à l'aéroport d'Istanbul.

La neige est pour la première fois cet hiver tombée dans le centre d'Athènes, ce qui a conduit à la fermeture du Parlement grec ainsi que des écoles.

Le transport aérien et maritime n'a pas été impacté, mais la circulation des rames de métro jusqu'à l'aéroport de la capitale a été perturbée.

'C'est une situation extrême pour notre pays', a commenté Christos Zerefos, un professeur de physique atmosphérique, sur la chaîne de télévision publique ERT.

Plus vu depuis longtemps

Costas Lagouvardos, le directeur de recherche à l'Observatoire national d'Athènes, a quant à lui dit à la chaîne de télévision ANT1 que la capitale n'avait pas connu de telles conditions météorologiques depuis 1968.

La neige est même tombée sur plusieurs îles grecques de la mer Égée (entre la Grèce et la Turquie), isolant certains villages de montagne sur celles d'Andros, de Naxos et de Tinos et recouvrant les plages de Mykonos.

De fortes chutes de neige se sont aussi produites sur l'île d'Eubée, au nord d'Athènes, déjà ravagée par des incendies cet été.

Les municipalités y ont redoublé d'efforts pour maintenir les principales routes ouvertes, tandis que de nombreux villages ont été victimes de coupures d'électricité.

Les chutes de neige devraient se poursuivre mardi, avec des températures inférieures à zéro, a annoncé la protection civile.

Aéroport stambouliote fermé

En Turquie, l'aéroport international d'Istanbul, l'un des principaux d'Europe, a suspendu ses opérations lundi en raison d'abondantes chutes de neige, ont annoncé les autorités du transport aérien.

Selon un message de la direction générale des aéroports civils sur Twitter, les opérations ont été provisoirement interrompues 'en raison de conditions exceptionnelles' qui réduisent la visibilité sur les pistes et devraient reprendre à 18h00, heure locale (16h00 suisses), après évaluation de la situation.

Cependant, plusieurs pistes devraient rester fermées jusqu'à 22h00 (20h00 suisses), a prévenu de son côté la Direction de l'Aviation civile, au risque de provoquer au minimum des retards.

Le second aéroport, Sabiha Gokcen, sur la rive asiatique, fonctionnait normalement malgré quelques retards.

La neige a commencé à tomber ce week-end sur la majeure partie de la Turquie, redoublant d'intensité dans la nuit de samedi à dimanche.

Lundi, le gouvernorat (préfecture) d'Istanbul a mis en garde la population contre de nouvelles chutes de neige attendues en soirée, l'invitant à renoncer à prendre la route.

Un millier d'avions se croisent chaque jour à l'aéroport 'Istanbul Havilimani', situé sur la rive européenne à une quarantaine de kilomètres au nord-ouest du centre-ville, près de la Mer Noire.

Istanbul Havalimani a été inauguré en 2019 en remplacement de l'aéroport Ata Türk, devenu trop exigu.

Sa construction avait suscité de nombreuses polémiques, notamment sur les atteintes portées à l'environnement - il est en pleine campagne - et le choix de sa situation, près de la Mer noire, où un épais brouillard sévit fréquemment en hiver.

Premier aéroport d'Europe

En 2021, Istanbul Havalimani a accueilli 37 millions de passagers, selon le ministère turc des Transports, ce qui en avait fait le premier aéroport d'Europe, connecté notamment à l'Asie centrale, au Moyen-Orient et à l'Afrique.

C'est la première fois que le trafic y est suspendu depuis son ouverture, ont souligné les responsables de l'aviation civile.

/ATS
 

Actualités suivantes