Les patois romands à portée de clic

L’Université de Neuchâtel a mis en ligne le Glossaire des patois de la Suisse romande (GPSR) ...
Les patois romands à portée de clic

L’Université de Neuchâtel a mis en ligne le Glossaire des patois de la Suisse romande (GPSR). Ce nouvel outil compile et propose gratuitement l’accès à des recherches portant sur les richesses linguistiques de Suisse romande

Les étudiants ainsi que le public auront accès au Glossaire depuis n'importe où et gratuitement. (Image: Unine © Guillaume Perret) Les étudiants ainsi que le public auront accès au Glossaire depuis n'importe où et gratuitement. (Image: Unine © Guillaume Perret)

La vague digitale touche même les langues perdues. Après un long travail de digitalisation, l’Université de Neuchâtel a présenté ce mercredi la version en ligne de son Glossaire des patois de la Suisse romande (GPSR). L’idée sous-jacente est de donner un accès gratuit et facile à la richesse contenue dans les 8000 pages de ce dictionnaire. Près de la moitié de ce travail colossal est maintenant à portée de clic, le reste doit encore être ajouté à la plateforme. En plus de préserver le patrimoine linguistique, c’est une partie du patrimoine culturel de la Suisse romande qui est gardé dans ces écrits. En Suisse romande, seules quelques communes continuent à utiliser le patois comme réel moyen de communication. Nous avons rencontré Yan Greub, directeur de l’institut en charge du Glossaire :

L’informatique amène aussi ses avantages pour la recherche d’informations dans ce dictionnaire très fourni. Il est maintenant possible d’effectuer des recherches spécifiques au moyen de mots clés, le site proposant une interface de recherche. De quoi faciliter la tâche des chercheurs, des passionnés et des curieux qui s’intéressent à l’histoire des langues de la région. /tho


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus