Commentaire : le Blick de travers

Le journal alémanique qui annonçait jeudi la signature de Jonathan Hazen et Philip-Michaël ...
Commentaire : le Blick de travers

Le journal alémanique qui annonçait jeudi la signature de Jonathan Hazen et Philip-Michaël Devos à Kloten, sans source, récidive le lendemain. Les Zurichois auraient-ils la tremblote avant la finale de Swiss League ?

Le quotidien alémanique Blick annonçait jeudi que les deux Canadiens du HC Ajoie se sont 
engagés avec le club zurichois en cas de montée en National League. (Photo : KEYSTONE / Martin Ruetschi). Le quotidien alémanique Blick annonçait jeudi que les deux Canadiens du HC Ajoie se sont engagés avec le club zurichois en cas de montée en National League. (Photo : KEYSTONE / Martin Ruetschi).

Le Blick persiste et signe. Après avoir envoyé jeudi Jonathan Hazen et Philip-Michaël Devos à Kloten à trois jours d’une finale des play-off entre le club zurichois et le HC Ajoie, le quotidien alémanique en remet une couche. Son chef de la rubrique hockey va ce vendredi jusqu’à crier à la trahison des Canadiens envers Ajoie et estime qu’ils devraient être sanctionnés ! Le club jurassien a officiellement démenti l’information et parle de tentative de déstabilisation avant la finale. L’affaire a inspiré ce commentaire à notre journaliste, Jérémie Pignard :

Le commentaire de Jérémie Pignard :

J’ai beau lire et relire ces brûlots du Blick, je ne vois toujours pas la moindre source. En presque 24h du côté de Zurich, on n’a toujours pas pris la peine d’appeler la direction des clubs pour avoir un écho. Du démenti ferme et sans équivoque du HCA ? Pas une lettre. Des joueurs et de leurs agents ? Pas une miette. « La sanction pour trahison d’Hazen et Devos devrait être de regarder la finale, sans la jouer », conclut ce vendredi l’édito de Dino Kessler. Avouez, ils vous foutent un peu les chocottes ces deux-là, non ? Alors vous étalez votre fantasme de les voir absents pour la finale, sans doute servi par une fuite ou confidence douteuse venant de l’entourage de Kloten.

Avouez encore que le timing est bien choisi. On tente de faire vaciller le petit Jurassien, parce que le risque qu’il vous dame le pion est réel. Qui exactement tire les ficelles ? Le doute persiste, mais la manigance est zurichoise. C’est une honte pour vos ambitions. Une honte pour la supposée grandeur de votre club. Une insulte à vos joueurs que vous n’estimez pas capables de gagner sans coup bas dans les deux bijoux de famille du HC Ajoie.

Vous pensiez déstabiliser votre adversaire ? Susciter un climat de torpeur, de méfiance, d’inquiétude et de dégoût autour du HCA ? Vous n’avez en définitive gagné que le mépris de ses supporters. La haine de ses ultras, sans doute. Et la furieuse envie d’une vaillante équipe jurassienne de vous faire bouffer votre journal à la fin de la série. Alors merci. Merci parce que vous venez peut-être d’offrir aux Ajoulots, à Hazen et Devos, ce « supplément d’âme » qui forge les exploits. Rendez-vous sur la glace. Face à face. Les yeux dans les yeux. Là où l’on ne peut plus se cacher.


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus