L’Alsace et le Jura seront encore plus proches pendant le Marché-Concours

La collectivité européenne d’Alsace sera l’hôte d’honneur de la 119e édition de la fête du ...
L’Alsace et le Jura seront encore plus proches pendant le Marché-Concours

La collectivité européenne d’Alsace sera l’hôte d’honneur de la 119e édition de la fête du cheval franches-montagnes qui se tiendra du 9 au 11 août à Saignelégier. L’occasion de présenter les atouts de la région et de renforcer les liens avec le Jura

De gauche à droite : Jérémy Broglin, Pascale Schmidiger et Véronique Loecken ont représenté la collectivité européenne d'Alsace lors de la présentation de l'avant-programme du 119e Marché-Concours. De gauche à droite : Jérémy Broglin, Pascale Schmidiger et Véronique Loecken ont représenté la collectivité européenne d'Alsace lors de la présentation de l'avant-programme du 119e Marché-Concours.

« Le Jura nous unit, Saignelégier nous réunit ». C’est sous ce slogan que la collectivité européenne d’Alsace endossera le rôle d’hôte d’honneur du 119e Marché-Concours. La manifestation se tiendra du 9 au 11 juin à la Halle-Cantine. Ses organisateurs ont présenté mardi l’avant-programme de l’événement en compagnie d’une délégation alsacienne. L’entité est née en 2021 de la fusion des départements du Haut-Rhin et du Bas-Rhin. Elle mettra sur pied plusieurs animations pour se présenter au public du Marché-Concours. « Nous souhaitons valoriser notre patrimoine, notre identité et notre culture », indique Pascale Schmidiger. La vice-présidente de la collectivité européenne d’Alsace souligne que « c’est un honneur d’être invité ». L’hôte d’honneur dévoilera son programme complet pour le Marché-Concours le 11 juin à Altkirch.

Pascale Schmidiger : « Faire découvrir le folklore alsacien »

Une invitation qui renforce les liens

La région française entretient une relation particulière avec le Jura depuis une trentaine d’années. « Le département du Haut-Rhin avait passé une convention de partenariat avec la République du Jura en 1992, explique Pascale Schmidiger, précisant que le Château du Morimont, dans la vallée de la Largue, avait été un site de regroupement de citoyens suisses qui avaient affirmé leur souhait d’indépendance et de création d’un nouveau canton ». La région française dispose aussi de souvenirs avec le Marché-Concours. Elle en avait déjà été l’hôte d’honneur en 1998 sous l’appellation « département du Haut-Rhin ». /nmy

Pascale Schmidiger : « Être hôte d’honneur est un signal fort qui vient donner plus de poids à la coopération transfrontalière »


Actualités suivantes

Articles les plus lus