Marche à Genève pour le climat avant la votation sur l'énergie

Les responsables politiques, les multinationales et les banques doivent respecter l'accord ...
Marche à Genève pour le climat avant la votation sur l'énergie

Marche à Genève pour le climat avant la votation sur l'énergie

Photo: Keystone

Les responsables politiques, les multinationales et les banques doivent respecter l'accord de Paris sur le climat. A moins d'un mois de la votation sur la Stratégie énergétique 2050, quelque 500 personnes faisaient entendre cet appel samedi après-midi à Genève.

La stratégie du Conseil fédéral 'est un premier pas en direction d'un respect de l'accord de Paris', a déclaré à l'ats le porte-parole de Greenpeace Suisse, Matthias Schlegel. 'Mais ce n'est pas suffisant'.

Les organisateurs ont rappelé que les trois dernières années avaient chacune été les plus chaudes dans le monde. La Suisse est sur le point de ratifier ce compromis adopté fin 2015 pour limiter le réchauffement climatique à 1,5 degré. Les Etats doivent déposer tous les 5 ans des objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre et prendre des mesures au niveau national.

La marche de Genève a lieu à l'appel de plus d'une dizaine d'ONG ou partis, alors que de nombreux défilés étaient prévus aux Etats-Unis pour marquer les 100 jours du mandat de Donald Trump. Le président américain doit annoncer dans les prochaines semaines si les Etats-Unis sortent de l'accord de Paris. Les membres de son administration sont divisés sur cette question.

Selon Greenpeace Suisse, parmi les organisateurs de la marche à Genève, le bilan de M. Trump en matière d'environnement est déjà 'dévastateur'. Même si les conséquences de ses décrets sont encore difficiles à évaluer. Mais les recours judiciaires retarderont toute mesure et les villes ou des entreprises continueront à s'engager en faveur du climat, selon l'ONG.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus