Réouverture des magasins et des restaurants le 11 mai

L’exécutif a modifié mercredi son plan de déconfinement. Restaurants et magasins pourront rouvrir ...
Réouverture des magasins et des restaurants le 11 mai

L’exécutif a modifié mercredi son plan de déconfinement. Restaurants et magasins pourront rouvrir dès le 11 mai. Les entrées en Suisse seront également assouplies

Le Conseil fédéral annonce mercredi la réouverture des magasins et des restaurants pour le 11 mai. A cette même date, les entrées en Suisse seront assouplies. (Photo : ldd). Le Conseil fédéral annonce mercredi la réouverture des magasins et des restaurants pour le 11 mai. A cette même date, les entrées en Suisse seront assouplies. (Photo : ldd).

Magasins, restaurants, marchés, musées et bibliothèques pourront rouvrir leurs portes dès le 11 mai. Tout comme les écoles primaires et secondaires. Le Conseil fédéral a assoupli mercredi d'un cran supplémentaire les mesures de protection contre le coronavirus. Les entrées en Suisse seront également assouplies dès le 11 mai.

Deux conférences de presse ont lieu ce mercredi. Simonetta Sommaruga, Alain Berset et Guy Parmelin participent à la première dès 14h45. Elle est suivie par l’intervention de Karin Keller-Sutter et de Viola Amherd à 16h15. Une autre conférence de presse est prévue jeudi. Le conseiller fédéral Ignazio Cassis s'exprimera sur le soutien aux actions internationales à 9h.

La conférence de presse sur le sport et les frontières :

Les restrictions d'entrée sur le territoire suisse seront progressivement assouplies à partir du 11 mai, si la situation épidémiologique le permet. Mais le Conseil fédéral maintient les contrôles aux frontières, a-t-il décidé mercredi.

Les demandes déposées avant le 25 mars par les travailleurs en provenance des Etats membres de l'UE ou de l'AELE seront traitées dès le 11 mai. Le regroupement familial sera à nouveau possible pour les membres de la famille de citoyens suisses. Il le sera également pour les membres de la famille de ressortissants d’États membres de l’UE ou de l’AELE qui vivent en Suisse.

Les travailleurs d’États tiers qui possèdent déjà une autorisation d’exercer une activité lucrative en Suisse mais qui n’avaient pas pu obtenir de visa à cause des restrictions d’entrée pourront entrer en Suisse. Les demandes d’engagement de ressortissants d’États tiers déposées avant le 19 mars 2020 seront aussi traitées.

Les prestations transfrontalières seront traitées si elles se fondent sur un contrat conclu par écrit avant le 25 mars. Ainsi, un monteur en provenance d’Allemagne pourra installer dans une entreprise suisse une machine déjà commandée.


Contrôles aux frontières

Les contrôles aux frontières ne seront pas levés. Mais des postes-frontières supplémentaires pourront être ouverts pour éviter les temps d'attente excessifs. Les voyageurs des vols en provenance de l'étranger ne pourront entrer en Suisse qu’aux aéroports de Zurich, Genève et Bâle.

Le Conseil fédéral a chargé le Département fédéral de justice et police (DFJP) de préparer ces mesures d’assouplissement. Il entend réduire au minimum les effets négatifs des restrictions à la frontière sur l’économie suisse. Ces mesures seront prises en étroite consultation avec les pays voisins.


Réouverture des magasins et des restaurants

Les restaurants pourront accueillir leurs clients à condition que chaque table n'accueille que quatre personnes ou des parents avec leurs enfants. Les clients devront tous être assis et les tables espacées de deux mètres ou isolées avec un élément de séparation.

Dès le 11 mai toujours, comme prévu, les enseignants des degrés primaire et secondaire pourront à nouveau donner cours en classe. L'Office fédéral de la santé publique a élaboré des instructions pour les plans de protection. Les cantons et les communes régleront la mise en oeuvre d’ici au 11 mai en tenant compte des spécificités locales.

À partir du 11 mai, les gymnases, les écoles professionnelles et les hautes écoles pourront à nouveau organiser des cours réunissant jusqu’à cinq personnes. Cela vaut également pour les cours de musique.


Entraînements possibles

Le Conseil fédéral a par ailleurs décidé qu’outre les magasins et les marchés, les musées, les bibliothèques et les archives pouvaient également rouvrir le 11 mai. Les zoos et les jardins botaniques, eux, resteront fermés jusqu’au 8 juin.

Les entraînements sportifs pourront reprendre à partir du 11 mai eux aussi. Il s'agir de petits groupes de cinq personnes au plus, sans contact physique et en respectant les règles d’hygiène et de distance. Quant au sport d’élite, il sera notamment possible d’organiser des entraînements de plus de cinq personnes.

Le gouvernement estime que la situation, avec un ralentissement de la propagation du coronavirus, permet d'aller au-delà des annonces faites il y a deux semaines. Les règles de distance et d'hygiène devront être respectées. A cet égard, le Conseil fédéral réalisera un monitorage pour observer attentivement les conséquences des mesures d’assouplissement sur l’évolution de l’épidémie.

Les manifestations de plus de 1'000 personnes resteront interdites jusqu'à la fin du mois d'août./ATS-gtr

La conférence de presse sur la réouverture des magasins et des restaurants :

Le vice-chancelier André Simonazzi a partagé un aperçu de l'assouplissement des mesures dès le 11 mai :


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus