Alain Berset est élu président de la Confédération

Alain Berset présidera la Confédération helvétique pour la deuxième fois en 2023. L'Assemblée ...
Alain Berset est élu président de la Confédération

Alain Berset est élu président de la Confédération

Photo: KEYSTONE/TI-PRESS/PABLO GIANINAZZI

Alain Berset présidera la Confédération helvétique pour la deuxième fois en 2023. L'Assemblée fédérale l'a élu mercredi par 140 voix sur 181 bulletins valables. Le socialiste fribourgeois de 50 ans succède à Ignazio Cassis.

Des tâches importantes l'attendent durant cette année présidentielle. 'Le contexte est difficile et rempli d'incertitudes', a-t-il souligné devant le Parlement. La crise sanitaire a sévi durant plusieurs années, une guerre se déroule sur notre continent, la crise énergétique et le pouvoir d'achat nous occupent.

Ce travail doit être réalisé ensemble, a rappelé le ministre de l'Intérieur. Le potentiel de collaboration et de compromis est la base sur laquelle se construit la Suisse moderne.

'Nous devons en permanence nous adapter aux nouvelles réalités. L'unité nous rend plus fort. Nous avons besoin d'une Suisse ouverte qui se renouvelle en permanence, comme elle le fait depuis 175 ans.'

Mauvais score

Une quarantaine de bulletins ont porté le nom d'autres personnalités. Viola Amherd a obtenu 16 voix, Karin Keller-Sutter 10 et 15 sont allées à d'autres personnes. En outre, 46 bulletins étaient blancs. Lors de sa première élection au poste, Alain Berset avait obtenu 190 voix sur 210 bulletins valables, un score nettement meilleur.

Le ministre de la santé est toutefois loin du bonnet d'âne. C'est Micheline Calmy-Rey qui a réalisé la plus mauvaise élection en 2011 avec 106 voix. A l'inverse, le record est détenu par Jean-Pascal Delamuraz et Ueli Maurer. Tous deux ont obtenu 201 voix en 1988, respectivement 2018.

Alain Berset est le troisième Fribourgeois à devenir président de la Confédération. Ses prédécesseurs ont été les démocrates-chrétiens Joseph Deiss en 2004 et Jean-Marie Musy en 1925 et 1930.

Il sera secondé par Viola Amherd. La Valaisanne a été élue à la vice-présidence par 207 voix sur 223 bulletins valables. Elle devrait prendre les rênes de la Confédération en 2024.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus