Alain Berset mise sur la responsabilité et la cohésion sociale

'La Suisse a fait ses preuves dans la crise', a déclaré le conseiller fédéral Alain Berset ...
Alain Berset mise sur la responsabilité et la cohésion sociale

Alain Berset mise sur la responsabilité et la cohésion sociale

Photo: KEYSTONE/ALESSANDRO DELLA VALLE

'La Suisse a fait ses preuves dans la crise', a déclaré le conseiller fédéral Alain Berset dans son discours à l'occasion de la Fête nationale. Mais la crise n'est pas terminée. Le ministre de la santé mise sur la responsabilité individuelle et la cohésion sociale.

Dans son discours du 1er Août, Alain Berset se dit confiant - le pays fera ses preuves même après cette crise. La solidarité tant évoquée a été mise à l'épreuve au cours des 18 derniers mois. 'Nous avons vécu des expériences difficiles et appris à faire face à l'incertitude', a souligné le conseiller fédéral.

'Mais nous pouvons affronter les prochains défis avec confiance, car nous prenons nos responsabilités dans la lutte contre le virus', a poursuivi le ministre de la santé. Malgré des débats enflammés et de nombreuses souffrances, la société est sortie encore renforcée de cette crise. 'C'est la solidarité qui fait la force de la Suisse'.

Esprit de solidarité

Au début de la pandémie, des mesures drastiques ont dû être prises pour amortir le choc initial. A cette époque déjà, le Conseil fédéral a misé sur la responsabilité individuelle des gens et donc sur l'esprit de solidarité, 'qui fait la force de notre pays'.

La responsabilité individuelle ne peut être exercée que lorsque l'on dispose d'alternatives, a par ailleurs souligné M. Berset. Avoir le choix est crucial: 'veut-on recourir à l'aide économique ? veut-on se faire vacciner ou se faire régulièrement tester'?

Cela vaut également pour le certificat Covid. 'Chacun doit pouvoir décider de lui-même s'il veut l'utiliser ou non'. Ce n'est qu'avec la responsabilité individuelle et la possibilité de choix qu'une véritable cohésion sociale peut être créée - la coercition n'est pas une option, a estimé Alain Berset. 'L'accès aux services publics doit être garanti pour tous'.

Pas de posture défensive

La pandémie exige de la flexibilité, de la modestie et de la confiance en soi, 'ce dont nous aurons encore besoin à l'avenir'. 'Il s'agit de relever les défis auxquels nous sommes confrontés aujourd'hui avec optimisme et courage'.

Il ne faut pas se mettre sur la défensive et s'accrocher à ce qui a été réalisé, a encore souligné le conseiller fédéral. Faisant référence aux générations précédentes, il a relevé que celles-ci 'ne se sont pas accrochées au passé comme à une bouée en eaux troubles'. Elles ont au contraire repositionné le pays pour qu'il soit l'un des gagnants de demain et ont donné le meilleur d'elles-mêmes pour que la Suisse reste couronnée de succès, également dans les moments difficiles.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus