Après la dépression orageuse « Luis », l'hiver revient

Après la dépression orageuse 'Luis', avec des rafales jusqu'à 160 km/h en montagne et jusqu'à ...
Après la dépression orageuse « Luis », l'hiver revient

Après la dépression orageuse

Photo: Schutz und Rettung Bern

Après la dépression orageuse 'Luis', avec des rafales jusqu'à 160 km/h en montagne et jusqu'à 110 km/h en plaine en Suisse romande, l'hiver reprend ses droits. Environ 40 centimètres de neige fraîche sont tombés autour de Verbier, à l'ouest des Alpes valaisannes.

C'est dans l'ouest des Alpes valaisannes et la région du Mont Blanc que la neige a été la plus abondante, selon les services de MétéoSuisse, contactés dimanche par Keystone-ATS. Ce retour de l'hiver s'est aussi fait remarquer sur le plateau, où il a neigé comme par exemple à Glaris, Eriswil BE ou Luthern LU.

Amené par la tempête 'Luis', un front froid provoque ce changement de temps, selon SRF Meteo. Les températures seront 'largement inférieures' aux normes saisonnières ces prochains jours et la situation dépressionnaire se maintiendra jusqu'en milieu de semaine environ, selon MétéoSuisse.

La plus forte rafale de la tempête 'Luis' a été enregistrée au sommet du Hoher Kasten (1793 m), à la frontière des cantons d'Appenzell Rhodes-Intérieures et de Saint-Gall: 161 km/h, selon meteocentrale.ch. Selon Dominique Stussy de MétéoSuisse à Genève, le Chasseral (BE) a subi des vents à 144,4 km/h, le Moléson (FR) à 130 km/h.

Rafale à 110 km/h au Bouveret

'Luis' a également bien soufflé sur le Plateau romand, avec 103,3 km/h enregistrés à Bressaucourt en Ajoie (JU), 97,2 km/h à Fribourg ou 92,5 km/h à Boudry (NE). Une bourrasque a été enregistrée à 110 km/h après minuit au Bouveret (VS), mais plutôt due à une petite zone d'averses qui passait par là, a expliqué Dominique Stussy.

Des dizaines d'incidents et de dégâts sans gravité ont été signalés aux polices cantonales de Suisse. La plupart des interventions, auxquelles ont aussi participé les pompiers, ont concerné des chutes d'arbres, de branchages ou de panneaux de signalisation.

Samedi après-midi, la commune fribourgeoise de Montagny a fait face à une coupure de courant. En ville de Berne, une voiture garée a été ensevelie sous une grande branche. A Dietikon (ZH), un échafaudage est tombé. Sur le lac de Zurich, il a fallu pomper l'eau qui s'accumulait dans un bateau.

Ce retour de l'hiver a également entraîné des problèmes sur les routes et le rail. La ligne de chemin de fer entre Villars-sur-Ollon et Col-de-Bretaye dans le canton de Vaud a été interrompue dimanche après-midi après la chute d'un arbre. La police du canton d'Appenzell Rhodes-Extérieures a signalé plusieurs accidents de la circulation dimanche soir.

Des chutes de neige intermittentes à prévoir au moins jusqu'à mercredi, peut-être jusqu'en plaine. Dans la foulée, le niveau d'alerte pour les avalanches est élevé, de niveau 4 (fort) sur 5 au maximum, pour le Bas-Valais et la crête nord des Alpes, des Dents du Midi aux Alpes glaronaises, selon le bulletin des avalanches. Le niveau descend à 3 (marqué) pour le reste de la région alpine.

/ATS