Bande internationale de passeurs devant la justice à Lugano (TI)

Une bande internationale de passeurs présumés comparaît depuis mercredi devant le Tribunal ...
Bande internationale de passeurs devant la justice à Lugano (TI)

Bande internationale de passeurs devant la justice à Lugano (TI)

Photo: Keystone

Une bande internationale de passeurs présumés comparaît depuis mercredi devant le Tribunal pénal cantonal de Lugano (TI). Les suspects principaux sont accusés d'avoir tiré des avantages économiques notamment de réfugiés syriens en situation de détresse.

La bande aurait fait passer ces migrants de Suisse en Allemagne. Le procès porte sur 46 voyages entre septembre 2013 et septembre 2014. Trois réfugiés étaient présents en moyenne par transport. Au total, les cinq passeurs auraient emmené 143 Syriens ou ressortissants des pays voisins en Suisse. L'entrée au Tessin se serait faite depuis les cités italiennes de Milan ou Varèse, selon l'accusation.

Une partie des réfugiés venait de l'île grecque de Corfou, a indiqué devant la cour l'un des prévenus. Des camping-cars avaient été loués à cette fin. Le voyage se poursuivait ensuite dans plusieurs véhicules en direction des postes frontière helvético-allemands de Petit Huningue (BS) et de Kreuzlingen (TG).

Le principal suspect, 44 ans, se voit reprocher d'avoir tiré un profit économique de la situation d'urgence dans laquelle se trouvaient les 143 migrants. Lui et les autres accusés auraient exigé entre 500 et 890 francs pour le passage.

Le prix encaissé se montait toutefois à quelque 360 francs, selon l'acte d'accusation. La somme totale engrangée par les passeurs se situerait entre 23'000 et 34'000 francs.

Le procès s'est ouvert par l'interrogatoire des accusés, originaires d'Iran, d'Italie et du Brésil. Ils doivent répondre d'infractions à la loi sur les étrangers, à la loi sur les stupéfiants et d'usure. En outre, ils auraient falsifié de nombreuses cartes SIM de téléphones portables, ils sont donc accusés d'avoir enfreint la loi sur les télécommunications.

/ATS


Actualisé le

 

Articles les plus lus