Burkhalter: la Suisse renforce son aide à la Syrie et à l'Ukraine

Le conflit syrien est 'la plus grande catastrophe humanitaire depuis la Seconde Guerre mondiale' ...
Burkhalter: la Suisse renforce son aide à la Syrie et à l'Ukraine

Burkhalter: la Suisse renforce son aide à la Syrie et à l'Ukraine

Photo: Keystone

Le conflit syrien est 'la plus grande catastrophe humanitaire depuis la Seconde Guerre mondiale', a déploré Didier Burkhalter lors de la journée de l'aide humanitaire suisse. Le conseiller fédéral a par ailleurs annoncé des aides financières à la Syrie et à l'Ukraine.

'Le coeur saigne en pensant aux terribles conflits actuels, tout particulièrement le conflit syrien', a déclaré vendredi à Berne le ministre des affaires étrangères au début de son discours. 'Au lieu de s'éloigner dans le passé, la crise en Syrie s'incruste dans un terrible présent', a-t-il ajouté.

Un soutien financier de la Suisse de 50 millions de francs à ce pays en guerre sera communiqué mardi prochain lors de la troisième conférence des donateurs au Koweït. Cette somme a été décidée début mars par le Conseil fédéral.

Celle-ci se montait jusque-là à 30 millions de francs par an. Le conseiller fédéral a rappelé que la Suisse a investi 178 millions en quatre ans, depuis le début de la crise syrienne.

Budget doublé

Il a évoqué aussi une nouvelle stratégie de coopération avec l'Ukraine pour la période 2015-2018, dont le lancement est prévu en avril. Celle-ci prévoit des projets bilatéraux et son budget passe à 100 millions de francs, soit le double par comparaison à la période quadriennale précédente.

Didier Burkhalter a également signalé la mise en place d'un programme bilatéral d'aide humanitaire en faveur des populations de l'est de l'Ukraine. Cette mesure a été décidée 'cette semaine'.

Quelque trois millions de francs financeront cette année des projets humanitaires, somme qui n'est pas inclue dans le budget de 100 millions, a expliqué à l'ats Georg Farago, porte-parole du Département des affaires étrangères (DFAE).

Denrées et semences

Plus de trois millions d'Ukrainiens ont besoin d'un soutien humanitaire. Il s'agit notamment de denrées alimentaires, médicaments, eau potable et semences, a détaillé Didier Burkhalter.

Le conseiller fédéral a par ailleurs souligné que la Suisse a augmenté le financement de son aide humanitaire de 40 millions de francs en 2014 en raison des appels d'urgence des organisations caritatives, lesquels 'n'ont jamais été aussi nombreux'. Le budget de la Confédération pour l'aide humanitaire s'élève à 2 milliards pour la période 2013-2016.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus