Condamné pour avoir caché les vêtements d'une amie au sauna

Le Tribunal fédéral confirme la condamnation d'un homme condamné à une peine pécuniaire avec ...
Condamné pour avoir caché les vêtements d'une amie au sauna

Condamné pour avoir caché les vêtements d'une amie au sauna

Photo: KEYSTONE/AP/DAVID GOLDMAN

Le Tribunal fédéral confirme la condamnation d'un homme condamné à une peine pécuniaire avec sursis pour soustraction d'une chose mobilière. Le recourant avait caché les habits d'une connaissance au sauna afin de l'empêcher de partir.

Alors qu'ils se trouvaient dans un sauna zurichois, l'homme avait rassemblé ses vêtements ainsi que ceux de son amie et de la soeur de cette dernière. Il les avait roulés en boule et fourrés dans un placard situé sous un lavabo.

Le mauvais plaisant avait refusé d'indiquer où se trouvaient les habits malgré les demandes répétées de la soeur. Il s'était au contraire réjoui de la détresse de celle-ci.

Finalement, la victime avait découvert la cachette, sans remarquer que ses effets se trouvaient dans le tas. En désespoir de cause, elle avait revêtu ceux de sa propre soeur avant de sortir du bâtiment et de déposer plainte. L'homme avait écopé de 20 jours-amendes avec sursis devant le Tribunal d'arrondissement de Zurich. La Cour suprême du canton avait confirmé la condamnation.

Dans un arrêt publié vendredi, le Tribunal fédéral a rejeté à son tour le recours. Il souligne que la plaignante a été contrainte de déambuler nue dans ce 'Sauna-Studio-Tanzlokal'. Durant une demi-heure au moins, elle a été empêchée de se rhabiller. Le fait qu'elle n'ait pas identifié ses vêtements parmi les autres ne joue aucun rôle, selon les juges.

Le condamné devra payer 3000 francs pour les seuls frais de la cause devant le Tribunal fédéral. (arrêt 6B_1108/2019 du 27 novembre 2019)

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus