De faux sourds sont à la recherche de dons frauduleux

Cet été encore, de faux sourds mendient de l'argent en organisant des collectes dans la rue ...
De faux sourds sont à la recherche de dons frauduleux

De faux sourds sont à la recherche de dons frauduleux

Photo: KEYSTONE/GAETAN BALLY

Cet été encore, de faux sourds mendient de l'argent en organisant des collectes dans la rue, dans les transports publics ou sur les terrasses des restaurants. La Fédération suisse des sourds met la population en garde contre ce type d'escroquerie.

L'arnaque est toujours la même, écrit lundi la Fédération suisse des sourds (FSS). Des personnes peu scrupuleuses font signer une pétition en donnant l'impression qu'il s'agit d'une bonne cause, mais l'argent donné ne profite ni à la Fédération des sourds ni à d'autres institutions soutenant cette catégorie de population.

Les personnes sourdes et malentendantes ne mendient pas dans la rue, mais luttent pour leur intégration sociale, souligne la FSS: 'Comme tous les autres habitants de Suisse, elles veulent pouvoir suivre une formation et exercer un travail'.

Règles strictes

En tant qu'organisation certifiée digne de confiance par la fondation Zewo à Zurich, la Fédération suisse des sourds suit, selon ses propres dires, des règles strictes pour la collecte de fonds.

Lors des collectes dans l'espace public, la FSS travaille ainsi exclusivement avec une agence spécialisée qui emploie du personnel entendant, répondant de manière compétente aux questions des passants et n'acceptant jamais d'argent liquide pour des raisons de sécurité.

Les stands sont toujours bien reconnaissables et disposent de toutes les autorisations nécessaires. Les personnes qui y travaillent portent des vêtements avec le logo officiel de la Fédération suisse des sourds.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus