Des grands-parents peuvent voir leur petit-fils

Des grands-parents paternels, qui souhaitaient continuer à voir leur petit-fils après le décès ...
Des grands-parents peuvent voir leur petit-fils

Des grands-parents peuvent voir leur petit-fils

Photo: KEYSTONE/CHRISTIAN BRUN

Des grands-parents paternels, qui souhaitaient continuer à voir leur petit-fils après le décès de son père, voient leur droit confirmé par le Tribunal fédéral. Celui-ci a rejeté le recours de la mère qui avait coupé les ponts.

Dans les mois qui avaient suivi le décès accidentel du père en 2012, la mère avait empêché tout contact avec l'enfant, âgé alors d'un an à peine. Elle reprochait aux grands-parents leur vision conservatrice de la famille et de la répartition des rôles au sein du couple. Ses beaux-parents auraient notamment émis des remarques négatives sur sa manière de vivre et sur sa profession. La mère craignait donc que l'enfant ne soit plongé dans un conflit de loyauté.

Les grands-parents s'étaient alors adressés aux autorités de protection de l'enfance puis au Tribunal cantonal zurichois. En mars 2018, ce dernier avait accordé un droit de visite de deux heures un mois sur deux. En outre, les grands-parents pouvaient envoyer un cadeau pour Noël et un pour l'anniversaire et téléphoner à certaines occasions.

Contacts favorables

Dans un arrêt publié vendredi, le Tribunal fédéral se range à l'appréciation de l'instance précédente. Cette dernière avait estimé que l'enfant avait un intérêt à établir et maintenir une relation avec sa famille paternelle. Ces contacts étaient jugés favorables au développement de son identité.

La justice zurichoise soutenait que les tensions entre la mère et ses beaux-parents - même si elles étaient perceptibles par l'enfant - n'étaient pas d'une intensité suffisante pour créer un conflit de loyauté. Pour le Tribunal fédéral également, la relation entre la mère et l'enfant est suffisamment stable pour ne pas être remise en question par les contacts très limités concédés aux grands-parents par l'instance précédente. (arrêt 5A_380/2018 du 16 août 2018).

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus