Dimanche 11 octobre 2015

La composition du Conseil fédéral, les réfugiés et le président de la FIFA, Joseph Blatter ...
Dimanche 11 octobre 2015

Dimanche 11 octobre 2015

Photo: Keystone

La composition du Conseil fédéral, les réfugiés et le président de la FIFA, Joseph Blatter, figurent parmi les thèmes abordés par la presse dominicale. En voici les principaux titres:

Le Matin Dimanche/SonntagsBlick: La démocrate-chrétienne Doris Leuthard veut poursuivre son mandat au Conseil fédéral, selon le président du PDC Christophe Darbellay qui balaie les spéculations sur un éventuel départ de l'Argovienne de 52 ans. Elue en 2006, elle est la plus ancienne ministre en activité. La cheffe du Département des transports et des infrastructures ne ressent aucune lassitude devant sa charge, explique M. Darbellay dans un entretien diffusé par Le Matin Dimanche et le SonntagsBlick. Doris Leuthard était restée jusqu'à maintenant plutôt évasive sur cette question.

SonntagsZeitung: La Confédération revoit en légère hausse sa prévision de demandes d'asile déposées cette année, à 30'000. Le chef du Secrétariat d'Etat aux migrations (SEM), Mario Gattiker, en a informé le Parlement la semaine dernière, rapporte la SonntagsZeitung. Jusqu'ici, le SEM tablait sur l'arrivée de 29'000 réfugiés. L'Europe devrait en accueillir au total 1,1 million. Selon M. Gattiker, il y a clairement davantage de Syriens et d'Afghans parmi eux que les mois précédents. Même si leur nombre a diminué de presque de moitié, les Erythréens sont toutefois restés de loin le plus grand groupe de demandeurs d'asile en Suisse en septembre.

Schweiz am Sonntag/NZZ am Sonntag: 'Je vais bien et je me sens bien', déclare Joseph Blatter à Schweiz am Sonntag trois jours après avoir été suspendu pour trois mois de la présidence de la Fédération internationale de football (FIFA). Il ne peut s'exprimer sur l'affaire sur ordre de la commission d'éthique de la FIFA, mais affirme être 'un combattant'. 'Ils peuvent me détruire, mais ils ne peuvent pas détruire l'oeuvre de ma vie', poursuit le Valaisan de 79 ans. Selon la NZZ am Sonntag, qui cite une source informée au sein de la FIFA, M. Blatter ne gérerait plus de dossiers depuis l'annonce de son départ le 2 juin. Leur administration et leur suivi seraient assurés par un cabinet d'avocats américain.

Le Matin Dimanche/SonntagsZeitung: En juillet 2008, le Service de renseignements de la Confédération (SRC) a reçu des informations précises d'une source très fiable au sujet d'une personne, dénommée Al Chidiak, cherchant à vendre des données bancaires volées de HSBC aux services secrets allemands (BND). Or ces derniers et le SRC n'ont rien fait. Le vice-directeur du SRC explique dans Le Matin Dimanche qu'Al Chidiak, qui s'avérera être plus tard Hervé Falciani, n'a pas pu être identifié et qu'il n'était pas possible de s'adresser à des services tiers 'en raison de la sensibilité de la source'. Le SRC ne s'est rendu compte qu'au début 2009, que la police judiciaire fédérale avait ouvert une enquête depuis mai 2008 contre Al Chidiak.

Le Matin Dimanche: Les bulletins de paiements postaux rouge et orange vont disparaître dès 2018 et seront remplacés par un nouveau format unifié, révèle Le Matin Dimanche. La nouvelle formule comportera un code-barres en deux dimensions et impose l'IBAN, un numéro bancaire commençant par CH pour la Suisse. Cette mutation pilotée en Suisse par SIX Interbank Clearing SA, une filiale de la société exploitant la Bourse suisse, a été imposée par l'Union européenne et l'adoption de son système unifié de paiements, auquel 34 pays se sont ralliés. Son coût devrait atteindre un montant à 'trois chiffres en millions' de francs, selon le vice-directeur de SIX.

Le Matin Dimanche: Le centre de compétence de droit pénal international, que le Ministère public de la Confédération (MPC) a créé en 2012 pour poursuivre les criminels de guerre étrangers, n'est plus une priorité du parquet fédéral, affirme Le Matin Dimanche. Des cinq personnes prévues à l'origine pour y travailler, seul un procureur est autorisé à y consacrer une partie de son temps. Pour le reste, les affaires sont traitées hors du centre. Le procureur général de la Confédération, Michael Lauber, répond que le service est 'parfaitement en mesure de fonctionner'. Des ONG, dont Human Rights Watch, TRIAL et Amnesty International, se disent toutefois inquiètes. A titre de comparaison, les Pays-Bas comptent 70 personnes à plein temps dans leur unité de crime de guerre.

Schweiz am Sonntag: Credit Suisse envisagerait des économies de 1,5 à 2 milliards de francs, indique Schweiz am Sonntag en se basant sur une source interne et ses propres recherches. Le plan de restructuration devrait aussi toucher la Suisse, en raison de coûts élevés. 'Une grande incertitude règne parmi les employés au siège principal suisse' de la banque, a déclaré au journal un cadre de l'entreprise sous couvert de l'anonymat. La réduction des coûts doit notamment permettre de dégager des ressources pour investir en Asie.

NZZ am Sonntag: Conduire sans les mains pourrait être une réalité sur les autoroutes dans un proche avenir en Suisse. La Confédération a commandé une expertise pour déterminer comment 'la conduite sur autoroute avec un système autonome' pourrait être autorisée, rapporte la NZZ am Sonntag, citant l'Office fédéral des routes. Les voitures intégrant de tels systèmes existent déjà et sont autorisées, mais les conducteurs sont tenus par la loi de garder leurs mains sur le volant. Une des questions importantes à clarifier encore maintenant est la responsabilité en cas d'accident.

Note: CES INFORMATIONS NE SONT PAS CONFIRMEES

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus