Ecoliers toujours plus nombreux ces dix prochaines années

Les derniers chiffres de l'Office fédéral de la statistique (OFS) confirment une tendance déjà ...
Ecoliers toujours plus nombreux ces dix prochaines années

Ecoliers toujours plus nombreux ces dix prochaines années

Photo: Keystone

Les derniers chiffres de l'Office fédéral de la statistique (OFS) confirment une tendance déjà actuelle: les élèves seront toujours plus nombreux sur les bancs d'école ces dix prochaines années. En cause, la hausse des naissances enregistrée depuis 2004.

Le nombre d'écoliers fréquentant l'école enfantine, les niveaux primaire et secondaire devrait augmenter dès 2017 pour au moins dix ans, révèlent les chiffres des scénarios 2016-2025 pour le système de formation de l'OFS publiés vendredi. L'an dernier déjà, le scénario sur dix ans indiquait que le recul du nombre d'élèves était terminé.

Au degré primaire I, le nombre toujours croissant d'écoliers constaté depuis 2008 devrait quelque peu ralentir. L'OFS s'attend encore à une augmentation de 12% d'élèves. En 2025, les écoles du pays devraient ainsi accueillir au total 190'000 enfants.

La hausse, en marche depuis 2013, est plus prononcée au degré primaire II: le nombre d'écoliers devrait encore croître de 14%, pour atteindre 539'000 en 2025, pronostique l'OFS.

Dans le secondaire I, le point le plus bas semble avoir été atteint cette année. Dès 2017, le nombre d'élèves augmentera de 12% jusqu'en 2025, à 267'000.

Boom de naissances

Il faudra attendre encore quelques années jusqu'à ce que la vague de naissances se répercute sur les effectifs scolaires du secondaire II, soit le degré post-obligatoire.

Alors que les chiffres afficheront un léger recul jusqu'en 2019, une phase de croissance s'amorcera en 2020. D'ici à 2025, le nombre d'étudiants en première année d'apprentissage, d'école de culture générale et d'école de maturité devrait augmenter de 9%.

Le nombre de titres décernés au terme de la formation professionnelle initiale (CFC et attestation fédérale) devrait diminuer d'environ 4% jusqu'en 2021, avant de prendre légèrement l'ascenseur (+2%) d'ici à 2025.

En hausse depuis une dizaine d'années, les effectifs des jeunes décrochant une maturité devraient continuer à progresser, quoique moins fortement (+4% jusqu'en 2025).

Toujours plus d'étudiants

Jusqu'en 2025, 259'000 personnes au total étudieront dans les hautes écoles; cela correspond à une croissance de 9%. L'OFS s'attend à une croissance de 5% d'universitaires, de 13% d'étudiants dans les hautes écoles spécialisées et de 15% de ceux dans les hautes écoles pédagogiques. La plus forte progression devrait avoir lieu jusqu'en 2017, avant de freiner.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes