Fabienne Fischer s'occupera de l'Economie et de l'Emploi

Elue dimanche au Conseil d'Etat genevois, la Verte Fabienne Fischer s'occupera de l'Economie ...
Fabienne Fischer s'occupera de l'Economie et de l'Emploi

Fabienne Fischer s'occupera de l'Economie et de l'Emploi

Photo: KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI

Elue dimanche au Conseil d'Etat genevois, la Verte Fabienne Fischer s'occupera de l'Economie et de l'Emploi. La nouvelle composition des départements a été décidée à la suite de deux réunions de travail de l'exécutif lundi et mardi.

Le Département de l'économie et de l'emploi (DEE) comprendra notamment la direction générale du développement économique, de la recherche et de l'innovation, a annoncé mardi le Conseil d'Etat. Après avoir été retiré à Pierre Maudet en raison de problèmes de gestion des ressources humaines, ce service avait été confié à Nathalie Fontanet, en charge des Finances.

De son côté, le MCG Mauro Poggia cède l'Emploi et conserve la Sécurité, une prérogative dont il a la responsabilité depuis mars 2019 à la suite d'une des réorganisations liées à l'affaire Maudet. Les autres départements ne seront pas touchés par l'entrée en fonction de la nouvelle élue le 30 avril. La nouvelle composition des départements devra être validée par le Grand Conseil.

Transition

Selon le Conseil d'Etat, cette organisation s'appuie sur trois grands principes. Le futur collège indique avoir d'abord voulu préserver la stabilité des départements afin de garantir la continuité et l'efficience des services de l'Etat luttant contre les effets de la crise sanitaire.

Ensuite, le nouveau pôle Economie et Emploi vise à renforcer le soutien aux entreprises et aux particuliers. Il doit aussi permettre de piloter la transition vers les industries et les métiers d'avenir, écrit le Conseil d'Etat.

Enfin, l'exécutif veut favoriser la transversalité dans la gouvernance du canton, notamment au sein des délégations ad hoc. Selon lui, relancer l'économie et développer l'employabilité dans des secteurs d'avenir passera par un engagement collectif des départements.

/ATS