Garde à vue prolongée pour le PDG de Natural Le Coultre

La garde à vue du patron de la société genevoise Natural Le Coultre, le grand locataire des ...
Garde à vue prolongée pour le PDG de Natural Le Coultre

Garde à vue prolongée pour le PDG de Natural Le Coultre

Photo: Keystone

La garde à vue du patron de la société genevoise Natural Le Coultre, le grand locataire des Ports Francs de Genève arrêté mercredi à Monaco, a été prolongée de 48 heures jusqu'à dimanche matin, a indiqué vendredi la justice monégasque. Il est soupçonné d'avoir escroqué le milliardaire russe Dmitry Rybolovlev, président de l'AS Monaco.

L'homme d'affaires aurait vendu des dizaines de tableaux de maîtres (Picasso, Modigliani, Gauguin, Degas notamment) à la famille Rybolovlev à des prix possiblement exagérés ou avec de faux documents, selon le procureur de Monaco Jean-Pierre Dreno.

Ses complices présumés, un couple suisse résidant à Monaco, sont suspectés d'avoir joué les intermédiaires avec la famille du milliardaire. Le mari a été libéré jeudi soir, mais son épouse et le PDG de Natural Le Coultre seront maintenus en garde à vue.

L'oligarque russe, grand amateur d'art, s'est installé en 2011 à Monaco, où il mène grand train. Il a racheté 66,67% des parts du club de football, à l'époque en faillite, pour en faire un ténor du championnat de France de première division à coups de millions. Il était d'ailleurs présent mercredi à Londres lors du succès 3-1 de Monaco devant Arsenal en Ligue des champions.

Le PDG de Natural Le Coultre, société familiale suisse spécialisée dans l'entreposage et les services pour oeuvres d'art, est un grand locataire des Ports francs genevois. Ces vastes entrepôts, gardés comme des coffres-forts de banque, abritent des millions de marchandises sous douane pour des montants vertigineux.

Sur son site internet, Natural Le Coultre indique disposer de 20'000 m2 à Genève pour stocker les biens dont elle a la charge. Le patron de la société Natural Le Coultre indique disposer de 20'000 m2 à Genève pour stocker les biens dont elle a la charge. Le patron de la société a transposé ce modèle d'affaires au Luxembourg ainsi qu'à Singapour.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus