Guy Parmelin cède le DDPS à Viola Amherd

Guy Parmelin a symboliquement cédé le DDPS à Viola Amherd jeudi, entamant la tournée des remises ...
Guy Parmelin cède le DDPS à Viola Amherd

Les clés du DFJP, du DEFR et du DDPS changent de mains

Photo: KEYSTONE/PETER SCHNEIDER

La valse des départements fédéraux a été marquée jeudi par trois remises symboliques de clés. Johann Schneider-Ammann a innové en faisant imprimer un sésame numérique du Département fédéral de l'économie, de la formation et de la recherche (DEFR).

Une imprimante en trois dimensions a édité l'objet devant la presse. 'C'est la clé du plein emploi', a expliqué le conseiller fédéral libéral-radical en la remettant à son successeur UDC Guy Parmelin. L'ère numérique va changer entièrement la formation et la vie professionnelle, seule l'utilisation des technologies nouvelles permettra à la Suisse de rester à la pointe de la compétitivité.

Je n'oublierai pas le leitmotiv 'jobs, jobs, jobs', a répondu Guy Parmelin. Les défis sont nombreux au département et il y aura certainement des problèmes, mais il faut tenir compte de la nécessité pour chacun d'avoir un emploi.

La prochaine grande tâche sera la préparation de Davos, a ajouté le nouveau ministre de l'économie. Sans préciser s'il prendrait des cours d'anglais pour faire taire les critiques de sa mauvaise maîtrise de la langue de Shakespeare, invitant les médias à voir à l'usage.

Vache à cornes

L'ancien agriculteur avait aussi prévu un cadeau clin d'oeil à son prédécesseur: un plateau en bois en forme de vache à cornes et un couteau présentant le panorama alpin que Johann Schneider-Ammann aime contempler de la terrasse du Palais. Le Bernois devra toutefois travailler encore un peu, a souligné M.Parmelin: les deux patrons du DEFR se sont éclipsés pour une séance commune de travail.

Le matin, le futur patron de l'économie avait cédé le Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports (DDPS) à Viola Amherd. La première ministre de la défense de l'histoire suisse s'est abstenue de toute déclaration fracassante.

Devant les médias, elle a assuré se réjouir de reprendre les rênes du DDPS. La démocrate-chrétienne n'est officiellement pas déçue du tout d'avoir hérité de ce dicastère lors de l'attribution des départements.

Pas question de dévoiler à ce stade ses priorités, notamment en ce qui concerne l'achat de nouveaux avions de combat. La ministre de la défense veut d'abord étudier ses dossiers. Elle aura la responsabilité de 12'000 collaborateurs à la tête de son dicastère.

Dans la protection de la population, la collaboration avec les cantons sera importante, a poursuivi la Valaisanne, qui a rappelé qu'elle sera aussi ministre des sports.

Raquette de tennis

Guy Parmelin, en souhaitant beaucoup de plaisir à sa successeure, a multiplié les cadeaux symboliques. A part une grosse clé, il lui a remis un livre illustré sur les places d'armes, un bouquet de fleurs ainsi qu'une raquette de tennis pour le sport, mais qui 'peut servir à autre chose aussi'.

Le futur ministre de l'économie a lui-même reçu des fleurs, mais Johann Schneider-Ammann les lui a données pour son épouse, 'qui devra souvent se passer de son mari'.

Champagne

Autre ambiance au Département fédéral de justice et police. Simonetta Sommaruga a accueilli Karin Keller-Sutter dans son bureau. Avant de lui faire la bise, elle lui a offert un mobile, symbole de l'équilibre et de la justice qu'il faut toujours chercher dans un dicastère qui s'occupe entre autres des réfugiés et des victimes de violence.

Selon la socialiste , cet objet montre aussi qu'il faut toujours être délicat. La ministre a ensuite célébré la passation de pouvoir avec la libérale-radicale autour d'une coupe de champagne.

La valse symbolique des départements s'achèvera vendredi matin. Doris Leuthard doit remettre les rênes du Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication (DETEC) à Simonetta Sommaruga.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus