Hannes Germann et Thomas Hurter proposés par l'UDC schaffhousoise

Les Schaffhousois Hannes Germann et Thomas Hurter briguent chacun une place sur le ticket UDC ...
Hannes Germann et Thomas Hurter proposés par l'UDC schaffhousoise

Hannes Germann et Thomas Hurter proposés par l'UDC schaffhousoise

Photo: Keystone

Les Schaffhousois Hannes Germann et Thomas Hurter briguent chacun une place sur le ticket UDC pour le Conseil fédéral. La section cantonale de l'UDC soumet la candidature du conseiller aux Etats et du conseiller national à la commission de sélection interne du parti.

La direction de l'UDC schaffhousoise s'est prononcée lundi soir en faveur d'une double candidature: celle du sénateur Hannes Germann, âgé de 59 ans, et celle du député à la Chambre du peuple Thomas Hurter, âgé de 52 ans. Le premier a une réputation d'économiste pragmatique et consensuel, le second est un spécialiste de l'armée, critique à l'égard de la politique du ministre de la défense Ueli Maurer (UDC).

La section cantonale a pris sa décision plus tôt que prévu, indique à l'ats le secrétaire du parti Mariano Fioretti. Ce dernier confirme une information révélée mardi par les Schaffhauser Nachrichten.

Schaffhouse n'a jamais eu de conseiller fédéral. Avant les deux représentants UDC du canton aux Chambres fédérales, deux autres candidats ont été proposés par leur section cantonale respective. Il s'agit du conseiller national vaudois Guy Parmelin et de son collègue argovien Hansjörg Knecht. Le conseiller d'Etat valaisan Oskar Freysinger a en outre manifesté son intérêt à titre personnel.

Les sections ont jusqu'au 13 novembre pour soumettre leurs propositions de candidatures à la commission de sélection de l'UDC. Sept jours plus tard, le groupe parlementaire désignera son ticket pour l'élection au Conseil fédéral le 9 décembre prochain. Mercredi dernier, la ministre des finances Eveline Widmer-Schlumpf (PBD) a annoncé son retrait pour la fin de l'année après 8 ans de mandat.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus