Le recul des vols est particulièrement marqué en Suisse

Le nombre d'infractions au Code pénal n'a jamais été aussi bas depuis la modification de la ...
Le recul des vols est particulièrement marqué en Suisse

Le recul des vols est particulièrement marqué en Suisse

Photo: Keystone

Le nombre d'infractions au Code pénal n'a jamais été aussi bas depuis la modification de la statistique il y a six ans. Cette diminution est avant tout due au recul des vols de plus de 14%. Le nombre d'infractions contre le patrimoine atteint un plancher record.

Reste que les villes forment l'épicentre de la criminalité, selon la statistique policière de la criminalité publiée lundi. Avec 167,3 infractions pour mille habitants, Lausanne continue d'afficher le taux le plus haut de Suisse.

La capitale vaudoise enregistre toutefois une baisse de 18%, une des plus importantes du pays. Seuls le Jura (-20%) et le Valais (-19%) font mieux.

Berne laisse la deuxième place du podium à Genève. La Ville fédérale connaît une fréquence en baisse (-16%), comme la Cité de Calvin (-9%). Le reste du canton de Berne enregistre -11% et celui de Genève de -4%.

En quatrième et cinquième position, on retrouve la ville de Zurich (-9%) et Bâle-Ville (-11%). Le taux a chuté de 8% dans le canton de Vaud hors Lausanne, de 10% à Neuchâtel et de 12% dans celui de Fribourg.

Suisse romande davantage touchée

La Suisse romande, qui reste une des régions les plus frappées du pays, peut ainsi se prévaloir d'une baisse plus ou moins forte. Ainsi, le canton du Jura a enregistré la plus forte baisse de la criminalité en Suisse. Le nombre des infractions au Code pénal y a reculé de 20%, contre 9% en moyenne en Suisse.

Le Valais suit le Jura avec une chute des infractions de 19%. En comparaison suisse, le Valais est peu touché par la criminalité avec 3% de toutes les infractions commises.

Genève et Lausanne en tête

Le canton de Genève reste l'endroit en Suisse avec la plus importante proportion de cambriolages par rapport au nombre d'habitants. Dans cette statistique, il est suivi de près par le canton de Vaud.

Le canton de Fribourg suit la même tendance. Les infractions contre le patrimoine ont chuté de 12%, avec des vols globalement en baisse sauf en matière de véhicules. Quant aux atteintes à la vie et à l'intégrité corporelle, elles ont diminué de 6%: un seul homicide a eu lieu.

Répartition inchangée

Même cas de figure dans le canton de Neuchâtel: le nombre d'infractions contre le patrimoine a chuté de 11%. Tous les types de vols ont reculé, à l'exception des vols de véhicules. Ce canton affiche toutefois une proportion nettement supérieure d'affaires élucidées, à savoir 41% contre 31% pour la moyenne helvétique.

La répartition des prévenus résidant sur territoire helvétique n’a pas changé: 61% de Suisses et 39% d’étrangers. Il faut encore ajouter à ces 61'091 personnes, 3127 relevant du domaine de l'asile (-30,9%) et 14'851 'autres' étrangers (-6,3%). Parmi ces derniers, les groupes les plus importants sont les Roumains (2800) et Français (1368).

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus