Ignazio Cassis sur les traces de l'art tessinois en Uruguay

Le conseiller fédéral Ignazio Cassis effectue jusqu'à vendredi sa première visite en Amérique ...
Ignazio Cassis sur les traces de l'art tessinois en Uruguay

Ignazio Cassis sur les traces de l'art tessinois en Uruguay

Photo: Compte twitter du diocèse de San José

Ignazio Cassis a entamé lundi une visite en Amérique du Sud. Il s'est rendu à San José et Nueva Helvecia, deux petites villes uruguayennes ayant un lien étroit avec la communauté suisse. Mardi, il aura des entretiens politiques à Montevideo.

A San José, le conseiller fédéral a prononcé un discours dans la cathédrale de San José de Mayo, où se trouvent des oeuvres de l'artiste tessinois Martino Perlasca. Ces toiles ont été exécutées à Lugano et transportées par bateau en Uruguay. Pour M. Cassis, il s'agit d'un bel exemple d'union entre la culture, les transports et la volonté individuelle pour tisser un lien durable entre deux pays.

Plusieurs palais de Montevideo et la basilique de San José de Mayo sont ornés de tableaux de Martino Perlasca. Les peintures de Martino Perlasca à Montevideo sont actuellement soumises à un examen approfondi, projet auquel participent des étudiants de l'Université de Lugano.

'Héritage culturel'

Lors de la visite de la basilique de San José de Mayo, M. Cassis et le président de la commune de Morcote (TI), Nicola Brivio, ont remis une contribution financière à la restauration des tableaux, a indiqué le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) dans un communiqué.

Selon la version écrite de son discours, Cassis a dit être 'fier des efforts de la Suisse et de l'Uruguay pour conserver l'héritage culturel qui nous réunit'. Il en a profité pour évoquer le Tessin, précisant que 'de nombreux artistes et architectes ont trouvé leur inspiration dans notre beau canton'.

M. Cassis s’est ensuite rendu à Nueva Helvecia pour y rencontrer les membres de la communauté suisse et discuter de l'héritage culturel de leurs ancêtres et de leur vie en Uruguay. Le pays compte environ 3,4 millions d’habitants, dont environ 50'000 personnes ont des racines suisses, selon le DFAE.

Partenaires importants

Mardi, le conseiller fédéral doit rencontrer le vice-ministre des affaires étrangères Ariel Bergamino et la présidente de la Chambre des députés Cecilia Bottino, ainsi que des membres de la chambre de commerce Suisse-Uruguay. La formation professionnelle et la création d’emplois, notamment pour les jeunes, figureront parmi les thèmes abordés lors de cette rencontre.

Outre ces aspects culturels, M. Cassis abordera également des questions économiques et politiques. L'Uruguay et les deux pays qu'il visitera ensuite - le Chili et le Brésil - sont en effet des partenaires importants pour la Suisse.

L'Uruguay et le Brésil sont des membres fondateurs du Marché commun du Sud (Mercosur). L'Association européenne de libre-échange (AELE), dont la Suisse est membre, négocie actuellement un accord de libre-échange avec le Mercosur. Des discussions sur une modernisation de l'accord de libre-échange entre l'AELE et le Chili sont également en cours.

/ATS
 

Actualités suivantes