Jacqueline de Quattro a relâché le cygne Nelson

Un cygne noir australien met en émoi la Riviera depuis ce printemps. Les autorités cantonales ...
Jacqueline de Quattro a relâché le cygne Nelson

Jacqueline de Quattro a relâché le cygne Nelson

Photo: Keystone

Un cygne noir australien met en émoi la Riviera depuis ce printemps. Les autorités cantonales l'avaient capturé pour le remettre à son propriétaire, mais celui-ci n'a pas pu être retrouvé. Jacqueline de Quattro l'a relâché jeudi à Vevey.

Sa capture par un garde-faune fin mai avait suscité des réactions d'incompréhension. Un groupe de soutien s'était même formé sur Facebook pour demander son retour sur le Léman.

Son placement au centre de soins pour oiseaux de la Vaux-Lierre, à Etoy (VD), a montré qu'il n'était porteur d'aucune maladie. Il a ensuite séjourné au zoo de Servion, le temps que la conseillère d'Etat prenne une décision, a expliqué jeudi son Département.

Espèce exotique

Bien que provenant d'une espèce exotique, ce cygne isolé ne porte pas préjudice à la biodiversité. Les risques d'hybridation avec le cygne tuberculé blanc sont jugés nuls par les scientifiques.

Le volatile a pu retrouver les rives de Vevey (VD) où il s'ébattait tranquillement depuis ce printemps. Il a été baptisé Nelson, en hommage à un grand défenseur de la liberté, Nelson Mandela.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus