L'Hôpital de l'Ile recommande le port du casque pour le hornuss

A moins d'une semaine du coup d'envoi de la Fête fédérale de lutte, une étude de l'Hôpital ...
L'Hôpital de l'Ile recommande le port du casque pour le hornuss

A moins d'une semaine du coup d'envoi de la Fête fédérale de lutte, une étude de l'Hôpital de l'Ile à Berne recommande aux joueurs de hornuss de porter un casque même si les accidents sont rares. Le palet noir peut atteindre une vitesse allant jusqu'à 300 km/h.

Les urgences de l'hôpital universitaire de Berne ont enregistré 27 cas entre 2000 et 2014. Les hommes blessés par le palet étaient âgés entre 25 et 71 ans. Vingt-trois d'entre eux ont dû être opérés en raison de fractures de la mâchoire, du nez ou des pommettes, a indiqué vendredi l'Hôpital de l'Ile.

Aucun des joueurs blessés ne portait de casque. L'établissement hospitalier estime que le port d'une protection pour la tête et pour le visage peut contribuer à réduire notablement le nombre et la gravité des blessures. L'hôpital admet toutefois que l'adresse des joueurs permet d'éviter des accidents aux conséquences graves.

Pour les adeptes de ce sport national qui sont nés en 1984 ou plus tard, il existe déjà une obligation de porter un casque, a précisé Christian Guggisberg, porte-parole de l'association suisse de hornuss. Pour les joueurs plus âgés, il n'y a pas de mesure contraignante.

Le palet envoyé avec une tige flexible est composé de matières synthétiques et pèse 78 grammes. Au départ, il peut atteindre une vitesse de 300 km/h. Lors de l'impact sur le terrain de jeu, la vitesse de la balle s'élève entre 100 et 150 km/h.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus