L'UDC et le PDC élisent leur nouveau président samedi

Samedi, deux partis élisent leur nouveau président. Albert Rösti reprendra probablement les ...
L'UDC et le PDC élisent leur nouveau président samedi

L'UDC et le PDC élisent leur nouveau président samedi

Photo: Keystone

Samedi, deux partis élisent leur nouveau président. Albert Rösti reprendra probablement les rênes de l'UDC et Gerhard Pfister dirigera le PDC. Leur élection est quasi certaine étant donné qu'aucun autre candidat ne se présente.

Avec Petra Gössi (SZ) élue à la tête du PLR la semaine dernière, les trois partis bourgeois renouvellent leur direction presque simultanément. Gerhard Pfister y voit déjà une bonne occasion d'améliorer la collaboration et de faire table rase des conflits passés, comme il l'a déclaré à la Neue Luzerner Zeitung et au St-Galler Tagblatt.

Outre l'élection de leur président, les délégués de l'UDC réunis à Langenthal (BE) et les délégués du PDC réunis à Winterthour (ZH) ont un programme chargé. Ils doivent non seulement élire et, pour l'UDC, restructurer le reste de leur présidence mais aussi adopter les mots d'ordre des votations du 5 juin.

Oratrice controversée à Interlaken

Les délégués de l'Action pour une Suisse indépendante et neutre (ASIN) se réunissent également samedi à Interlaken (BE). La très controversée Frauke Petry, cheffe du parti populiste allemand Alternative für Deutschland (AfD), est attendue.

L'invitation mobilise la gauche radicale à Berne depuis des semaines, raison pour laquelle l'ASIN a modifié le lieu de son assemblée annuelle au dernier moment. Le parti d'extrême droite affirme avoir reçu des menaces. Un appel à la mobilisation antiraciste circule sur les réseaux sociaux.

/ATS


Actualisé le

 

Articles les plus lus