L'ancien champion Jan Ullrich condamné à 21 mois avec sursis

L'ancien champion cycliste Jan Ullrich a été condamné jeudi à 21 mois de prison avec sursis ...
L'ancien champion Jan Ullrich condamné à 21 mois avec sursis

L'ancien champion Jan Ullrich condamné à 21 mois avec sursis

Photo: Keystone

L'ancien champion cycliste Jan Ullrich a été condamné jeudi à 21 mois de prison avec sursis et une amende de 10'000 francs par le Tribunal de district de Weinfelden (TG). Il a été reconnu coupable de conduite en état d'ivresse et d'excès de vitesse.

L'ancien cycliste allemand a dit après le verdict qu'il acceptait la peine. La juge a parlé d'une culpabilité grave. Elle s'est d'ailleurs montrée plus sévère que le procureur qui demandait 17 mois de prison avec sursis.

L'audience s'est déroulée en procédure ordinaire jeudi devant le tribunal de district à Weinfelden (TG). Le procès aurait déjà dû se dérouler en procédure accélérée en 2015, mais les juges avaient alors exigé une nouvelle enquête.

Pas de délit de chauffard

Ils avaient notamment demandé une nouvelle expertise sur la vitesse et la prise de médicaments. Selon cette expertise, Jan Ullrich n'a pas commis un délit de chauffard, mais seulement un excès de vitesse, lorsque, ivre au volant, il a provoqué un accident à Mattwil (TG).

Pendant l'audience, Jan Ullrich a reconnu avoir consommé de l'alcool. 'Je me sentais en état de conduire', a-t-il déclaré lorsque la présidente du tribunal lui a demandé pourquoi il avait pris le volant.

Alcool et médicaments

Les examens ont montré que le vainqueur du Tour de France 1997 avait 1,8 pour mille d'alcool dans le sang. Les analyses ont aussi détecté la présence de médicaments. L'ancien champion de 43 ans prenait du Valium, car il dormait mal à cause à cause d'une hernie discale. 'Mais le jour de l'accident je n'ai pris aucun médicament', a-t-il déclaré.

L'affaire remonte à mai 2014. Avec un collègue, Jan Ullrich a bu plusieurs bouteilles de vin blanc avant de prendre le volant. Sur le chemin du retour à son domicile thurgovien, il est entré à plus de 130 km/h dans un carrefour à Mattwil, sur une route où la vitesse est limitée à 80 km/h.

L'ancien cycliste a embouti l'arrière d'un véhicule arrêté à un stop, qui a été projeté hors de la chaussée. Jan Ullrich a malgré tout poursuivi sa route et percuté frontalement un véhicule arrivant en sens inverse. Il n'y a pas eu de blessé, mais les dégâts se sont élevés à près de 70'000 francs.

Jan Ullrich habitait dans le canton de Thurgovie jusqu'au début de cette année. Il vit depuis à Majorque.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus