L'animal de l'année 2016 est la musaraigne aquatique

Après la couleuvre à collier l'an dernier, la musaraigne aquatique est l'animal de l'année ...
L'animal de l'année 2016 est la musaraigne aquatique

L'animal de l'année 2016 est la musaraigne aquatique

Photo: Keystone

Après la couleuvre à collier l'an dernier, la musaraigne aquatique est l'animal de l'année 2016. C’est un joli petit mammifère au museau pointu, qui maîtrise l’art du plongeon et paralyse ses proies avec une morsure empoisonnée, a indiqué lundi Pro Natura.

L'organisation environnementaliste désigne chaque année un animal qui mérite attention et protection. Avec cet habitant peu commun des rives, Pro Natura appelle à une meilleure protection de nos cours d’eau, trop souvent artificialisés et pollués par les pesticides et les engrais.

La petite boule de poils se jette hardiment à l’eau et plonge jusqu’au fond pour fouiller entre les cailloux avec son museau pointu. Elle est à la recherche de quelque proie à manger, décrit Pro Natura dans son communiqué.

Le mode de vie de la musaraigne aquatique (Neomys fodiens) est étonnant: ce petit mammifère chasse la plus grande partie de ses proies en nageant et en plongeant. Mais attention, sa mignonne apparence est trompeuse: la musaraigne aquatique paralyse ses petites victimes par sa morsure venimeuse.

Besoin d'eau propre

L'animal 2016 vit au bord de cours d’eau et de plans d’eau petits à moyens, dans toute la Suisse. Il lui faut une eau propre et bien oxygénée où elle trouve une offre en nourriture suffisante: larves d’insectes, microcrustacés, escargots, mollusques et parfois aussi de petits poissons.

La musaraigne aquatique est la plus grande des onze espèces de musaraignes vivant en Suisse. Elle mesure de 6 à 10 centimètres sans la queue et pèse entre 10 et 20 grammes. Son pelage est bicolore avec un ventre clair et un dos gris ardoise à noir.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus