L'essor des livres illustrés suisses à l'honneur au Musée national

Fip Fop, Globi, Amadou: l'essor des livres illustrés suisses, dans la première moitié du 20e ...
L'essor des livres illustrés suisses à l'honneur au Musée national

L'essor des livres illustrés suisses à l'honneur au Musée national

Photo: Musée national suisse

Fip Fop, Globi, Amadou: l'essor des livres illustrés suisses, dans la première moitié du 20e siècle, figure au coeur d'une exposition au Musée national, à Zurich. Dès vendredi, petits et grands peuvent redécouvrir cette époque marquée du sceau alémanique avant tout.

'En Suisse romande et italienne, les livres illustrés sont presque tous français et italiens jusqu'à la fin des années 1960. Côté alémanique, la montée du nazisme en Allemagne a entraîné une vague de scepticisme à l'encontre des oeuvres allemandes. Les éditeurs alémaniques en ont profité', explique jeudi à l'ats Anna Wälli, commissaire d'exposition. Après 1967, le marché alémanique s'est rouvert aux influences internationales.

Phénomènes nationaux et commerciaux

Si l'essor constaté dès l'entre-deux-guerres est presque essentiellement alémanique, il existe pourtant aussi des exemples englobant la Suisse romande. Ils tirent leur origine dans les services publicitaires de Maggi et de Nestlé qui fournissent des vignettes autocollantes et des points à collectionner.

Les personnages de Fip et Fop, lancés par Nestlé, ont ainsi marqué une génération de Suisses des deux côtés de la Sarine. Le général Guisan devient même le parrain du club Fip Fop. A l'inverse, le personnage de Globi, dont les aventures émanent des grands magasins Globus, est resté longtemps une 'star' exclusivement alémanique.

Les deux Romands de l'exposition

Parmi la quinzaine d'illustrateurs suisses présentés par le Musée national, deux sont romands. Il s'agit des Vaudois Marcel Vidoudez (1900-1968) et de Suzi Pilet (1916-2017).

Le premier a surtout illustré des manuels scolaires romands. Les visiteurs de l'exposition peuvent découvrir un ouvrage destiné à l'apprentissage de la lecture, 'Mon premier livre'. Marcel Vidoudez a aussi réalisé des films d'animation publicitaires, notamment pour l'EPA.

Suzi Pilet fait partie des rares femmes ayant illustré des livres suisses à cette époque. Comme ses consoeurs Berta Tappolet et Warja Lavater, elle a été très innovante, alors que les illustrateurs masculins restaient plus conservateurs sur un plan technique. En utilisant la photographie en noir et blanc, la Romande a consacré à son personnage Amadou une série de sept livres à succès dès les années 1950.

Attractions pour les enfants

Le parcours de l'exposition est réalisé dans un esprit ludique. D'Alois Cariget avec 'Une cloche pour Ursli' à Hans Fischer avec le chaton Pitschi, les enfants sont invités à parcourir des livres illustrés dans une cachette, un car postal ou sur un lit surdimensionné.

Pendant ce temps, les adultes se penchent sur les illustrations de leur propre enfance ou de celle de leurs parents et grands-parents. L'exposition est ouverte au public jusqu'au 14 octobre.

/ATS
 

Articles les plus lus