L'exécutif de Moutier (BE) pour un rattachement au canton du Jura

La Ville de Moutier (BE) serait gagnante si elle rejoignait le canton du Jura le 18 juin 2017 ...
L'exécutif de Moutier (BE) pour un rattachement au canton du Jura

L'exécutif de Moutier (BE) pour un rattachement au canton du Jura

Photo: Keystone

La Ville de Moutier (BE) serait gagnante si elle rejoignait le canton du Jura le 18 juin 2017. C'est la conviction exprimée vendredi par le Conseil municipal de la cité prévôtoise après avoir analysé une expertise sur les conséquences d'un changement de canton.

Dans son appréciation, l'exécutif reconnaît que sur certains points les différences entre Berne et le Jura sont minimes, mais il estime que sur d'autres aspects la cité prévôtoise aurait tout à gagner d'un changement de canton. Un transfert n'aurait pas d'impact négatif sur la vie quotidienne des habitants, selon lui.

'Le Conseil municipal relève que certains mythes tels que la charge fiscale, le soutien à l'économie, le pouvoir d'achat, le taux d'aide sociale, convenus comme étant très défavorables du côté jurassien, sont cassés', a déclaré le maire de Moutier Marcel Winistoerfer. Cet avis ne constitue pas une surprise, la majorité des membres de l'exécutif étant d'obédience autonomiste.

Le Conseil municipal constate que le poids d'un citoyen serait plus élevé dans le canton du Jura que dans celui de Berne s'agissant de sa représentation au niveau cantonal et national. Il estime que les travaux des experts mettent en lumière de 'nombreux éléments objectifs' qui plaident en faveur d'un transfert de Moutier.

Expertise indépendante

Le rapport de l'Institut de hautes études en administration publique de l'Université de Lausanne (IDHEAP) et du bureau Eco'Diagnostic sur les conséquences de l'appartenance cantonale de Moutier avait été présenté le 14 septembre, mais la Ville de Moutier n'avait pas pris position. Elle voulait laisser le temps aux citoyens de prendre connaissance de son contenu.

Pour le Conseil municipal, d'autres éléments comme la langue et la culture plaident aussi en faveur d'un transfert de Moutier et de ses 7600 habitants dans le canton du Jura. 'L'identité est commune', a affirmé le maire Marcel Winistoerfer qui a succédé à Maxime Zuber. L'élu ne briguerait pas un nouveau mandat si la Ville de Moutier restait bernoise.

Pas d'unanimité

L'exécutif prévôtois a présenté vendredi un seul avis reflétant sa position officielle. Mais des conseillers municipaux contestent cette interprétation du rapport d'expertise et ont présenté leurs arguments lors d'une conférence de presse distincte de celle du Conseil municipal.

Ces magistrats expliquent que la prise de position de l'exécutif tient principalement compte des avantages en faveur d'un départ de Moutier pour le Jura, sans y associer les arguments contraires. Trois des neuf membres de l'exécutif recommandent donc au corps électoral de voter non à la question: 'Voulez-vous que la commune de Moutier rejoigne la République et canton du Jura?'.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus