L'image de la Suisse ne devrait pas souffrir (Ueli Maurer)

Ueli Maurer est venu jeudi à la rescousse de Sepp Blatter. Le ministre des sports refuse de ...
L'image de la Suisse ne devrait pas souffrir (Ueli Maurer)

L'image de la Suisse ne devrait pas souffrir (Ueli Maurer)

Photo: Keystone

Ueli Maurer est venu jeudi à la rescousse de Sepp Blatter. Le ministre des sports refuse de faire passer le président de la FIFA pour un bouc émissaire. Il ne faut pas oublier toutes les choses formidables que le Valaisan a réalisées pour le football, a-t-il dit.

Et le conseiller fédéral de citer comme exemple les initiatives de Sepp Blatter en faveur de la jeunesse dans le monde. Ueli Maurer s'exprimait à l'occasion d'une table ronde de Swiss Media Forum à Lucerne, à laquelle il a participé avant de se rendre à l'ouverture du Congrès de la FIFA à Zurich.

Revenant sur les arrestations de sept dirigeants de la FIFA la veille, le conseiller fédéral a relevé que ce mercredi fut une 'bonne journée pour le sport'.

Il faut voir ces événements comme une pression supplémentaire en faveur de profondes réformes, a encore déclaré Ueli Maurer, qui s'était abstenu de tout commentaire jusqu'alors. Celles-ci sont nécessaires à tous les niveaux, mais rien n'est moins sûr que la FIFA aura la force de les entreprendre.

Le conseiller fédéral ne croit pas que l'image de la Suisse, pays hôte de la FIFA, ait à souffrir de ces derniers événements. Ou alors à peine, a-t-il jugé. De nombreuses voix ont rendu hommage à la Suisse pour avoir pris des mesures énergiques, ce qui compense les critiques.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes