La Chaux-de-Fonds: l'édition 2020 de Ludesco annulée

Le plus grand festival du jeu en Suisse Ludesco, qui avait attiré l'an dernier 10'000 joueurs ...
La Chaux-de-Fonds: l'édition 2020 de Ludesco annulée

Le gouvernement mobilise l'armée dans la lutte contre le virus

Photo: KEYSTONE/Ti-Press Pool

Face à la forte poussée du nombre de cas de coronavirus enregistrés en Suisse, le Conseil fédéral a autorisé vendredi les cantons à faire appel à l'armée pour lutter contre l'épidémie. En moins de 24 heures, le nombre de personnes contaminées est passé de 87 à 210.

La mesure permettra notamment d'épauler les hôpitaux civils, a indiqué le ministre de la santé Alain Berset lors d'une conférence de presse à Berne. Les autorités civiles s'occuperont des affectations en concertation avec le Département fédéral de la défense de la population (DDPS).

Le Tessin, qui a déjà fait appel à l'armée, se voit allouer deux ambulances dans le cadre de ce service prévu pour trois semaines. Au-delà, un message ad hoc devra être soumis au Parlement, a précisé M. Berset.

Personnes vulnérables

Au lendemain du premier décès en Suisse dû à la maladie à coronavirus 2019 (Covid-19), une septuagénaire à Lausanne, le gouvernement a réorienté sa stratégie et placé les personnes particulièrement vulnérables au centre de son dispositif, a-t-il indiqué dans un communiqué au terme de sa séance. Il s'agit des plus de 65 ans et des personnes ayant certaines pathologies comme des affections chroniques des voies respiratoires, une hypertension, un diabète, un déficit immunitaire, une maladie cardiovasculaire ou encore un cancer.

Ce groupe doit éviter les transports publics aux heures de pointe. Faire ses courses est aussi à bannir lors de forte affluence. Les manifestations publiques, les réunions professionnelles et privées, les rendez-vous professionnels et privés inutiles sont également à proscrire. Autre comportement à risque pour ces personnes: les visites dans les EMS et les hôpitaux ainsi que les contacts avec des personnes malades.

Le Conseil fédéral appelle en outre les employeurs à tenir à distance du lieu de travail les personnes vulnérables. Ils doivent aussi faire preuve de souplesse lorsqu'ils demandent un certificat médical et attendre le cinquième jour, afin de ne pas surcharger les établissements de santé. Dans la mesure du possible, le temps de travail des collaborateurs doit être flexibilisé afin d'éviter les heures de pointe dans les transports publics.

Neuf millions pour la lutte

Le gouvernement a encore indiqué que la Suisse soutient la lutte internationale contre l’épidémie à hauteur de neuf millions de francs. Cinq d'entre eux sont dévolus à la recherche et les quatre restants aux organisations internationales du domaine de la santé.

Le nombre de cas confirmés de Covid-19 était de 210 vendredi après-midi, a annoncé Daniel Koch, responsable de la division maladies transmissibles de l'OFSP. L'épidémie s'accélère en Suisse, a-t-il ajouté, et le virus se déplace vers les générations plus âgées.

Le canton de Neuchâtel a ainsi enregistré en 24 heures dix nouveaux cas de coronavirus, huit confirmés et deux probables, en lien avec un rassemblement à Mulhouse (F) d'une Eglise évangélique. Au Tessin, deux pensionnaires d'un home pour personnes âgées figurent parmi les malades du Covid-19.

La même tendance est enregistrée en Suisse alémanique, avec sept nouveaux cas à Zurich, quatre à Bâle-Ville, trois à Schwyz, deux à Zoug et un à St-Gall notamment. La Thurgovie et Soleure, jusque-là épargnés par l'épidémie, ont recensé leur premier cas vendredi.

La maladie est désormais présente dans vingt cantons, a précisé l'OFSP. Seuls Uri, Obwald, Nidwald, Glaris, Appenzell Rhodes-Intérieures et Schaffhouse échappent encore au Covid-19.

Les bourses plongent

Plus de 70 pays sont touchés par le nouveau coronavirus, qui a contaminé plus de 100'000 personnes à travers le monde, faisant également plus de 3400 morts. Si la situation se stabilise en Chine, elle s'aggrave en Italie, principal foyer en Europe avec la France. Le pays comptait vendredi à 06h00 3858 cas confirmés et 149 décès, selon l'OFSP.

La liste des annulations et des reports de manifestations en raison de l'épidémie s'est encore allongée. Ludesco, le plus grand festival du jeu en Suisse, qui avait attiré l'an dernier 10'000 joueurs à La Chaux-de-Fonds (NE), a décidé de supprimer son édition 2020. L'événement devait se tenir du 20 au 22 mars.

Alors que le monde est engagé dans une course contre la montre pour endiguer l'épidémie de coronavirus, les marchés financiers ont continué à défaillir vendredi. A l'instar des autres places boursières qui perdaient jusqu'à 3,6% à la mi-journée, le SMI, l'indice vedette de la Bourse suisse, dévissait de 3,83% vers 14h40.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus