La Jeunesse socialiste veut un PS plus jeune, activiste et militant

La Jeunesse socialiste (JS) n'a pas tardé à réagir à la démission de Christian Levrat et émet ...
La Jeunesse socialiste veut un PS plus jeune, activiste et militant

La Jeunesse socialiste veut un PS plus jeune, activiste et militant

Photo: Keystone/GEORGIOS KEFALAS

La Jeunesse socialiste (JS) n'a pas tardé à réagir à la démission de Christian Levrat et émet 'des revendications claires' pour sa succession. Elle exige une direction du PS plus jeune, activiste et militante.

Elle plaide donc pour un changement de personnes et de structures. 'Il est désormais temps de rajeunir la direction du parti et de renforcer la visibilité des femmes. Ce n'est qu'ainsi que nous pourrons répondre aux attentes que les mouvements sociaux actuels expriment dans la rue', écrivent mardi les jeunes socialistes dans un communiqué.

'La nouvelle direction du parti devra proposer des alternatives courageuses plutôt que de défendre des compromis paresseux, porter des visions à long terme au lieu de ne se concentrer que sur les prochaines campagnes politiques', soulignent-ils.

'La nouvelle présidence devra présenter une alternative de gauche complète et renforcer le caractère activiste et militant du PS. Ce n'est qu'ainsi que nous pourrons convaincre les gens et sortir le PS de l'impasse', revendique Pauline Schneider, vice-présidente de la JS, citée dans le communiqué. Climat, égalité et répartition des richesses devront être la priorité, selon elle, pour réformer le système économique.

Femmes socialistes prudentes

Les femmes du PS font, elles, profil bas pour l'instant: 'Il y a évidemment le souhait d'avoir une femme à la tête du parti', a dit à Keystone-ATS la co-présidente des Femmes socialistes Natascha Wey. Mais ce n'est pas le moment de donner des noms, ajoute-t-elle, précisant que des discussions ont commencé avec plusieurs femmes papables.

La conseillère d'Etat zurichoise Jacqueline Fehr a pour sa part déjà pris position dans la Linken Zürcher Zeitung. Elle exige la nomination d'une jeune femme à la tête du PS. 'Le nouveau visage du PS suisse doit être féminin et jeune dans les années à venir', écrit-elle.

Congrès d'avril

Le successeur de Christian Levrat sera élu par le Congrès du PS Suisse agendé les 4 et 5 avril 2020. L'annonce de l'ouverture des candidatures est fixé au 11 décembre avec un délai qui courra jusqu'au 19 février, a indiqué mardi le parti dans un communiqué. 'Afin de garantir un processus de candidature équitable, la présidence du Comité directeur du PS demandera la nomination d'une commission électorale', précise la formation.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus