La Suisse bientôt confrontée à un climat plus chaud et plus sec

La Suisse sera confrontée d'ici le milieu du siècle à un climat plus sec et plus chaud, avec ...
La Suisse bientôt confrontée à un climat plus chaud et plus sec

La Suisse bientôt confrontée à un climat plus chaud et plus sec

Photo: KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI

La Suisse sera confrontée d'ici le milieu du siècle à un climat plus sec et plus chaud, avec moins de neige et davantage de précipitations intenses, selon des scénarios de MeteoSuisse. Les effets varieront toutefois fortement selon les cantons et les saisons.

Les scénarios climatiques suisses décrivent comment le climat du pays pourrait évoluer d'ici le milieu du siècle et au-delà si les mesures de protection du climat sont renforcées ou non. Ces projections ont été élaborées sous la houlette du National Centre for Climate Services (NCCS) de la Confédération et sous la direction de MeteoSuisse, indique l'office mardi dans un communiqué.

A long terme, les quantités moyennes de précipitations et leur fréquence diminueront en été dans tous les cantons. Les périodes estivales sans précipitations s'allongeront. A Buchs (AG), par exemple, elles dureront en moyenne 1,4 jour de plus qu'actuellement vers le milieu du siècle, si aucune mesure de protection du climat n'est prise. A Sion, elles dureront même 2,1 jours plus longtemps.

Davantage de journées tropicales

Les températures maximales augmenteront beaucoup plus fortement que les températures moyennes. Les plus chauds jours d'été, le thermomètre grimpera de 2 à 5,5 degrés de plus qu'aujourd'hui. Les étés caniculaires pourraient devenir la norme et les vagues de chaleur seront plus fréquentes et plus extrêmes.

Les zones urbaines à basse altitude seront particulièrement exposées. Sans mesures de protection du climat, les cantons de Zurich, de Genève et du Tessin pourraient par exemple compter en 2060 trois à quatre fois plus de journées tropicales qu'actuellement.

Les fortes précipitations seront par ailleurs probablement plus fréquentes et intenses qu'actuellement. Toutes les saisons seront concernées, mais plus particulièrement l'hiver.

Durant les mois les plus froids de l'année, les plus fortes précipitations journalières pourraient par exemple augmenter en moyenne de 7% à Aadorf (TG) d'ici 2060. Ce chiffre pourrait même grimper à 9% à Zollikofen (BE) ou à Lugano.

Des hivers plus doux

Les hivers seront par contre plus doux au milieu du siècle. Les précipitations resteront principalement sous forme de pluie et non de neige. Dans les Grisons, le nombre de jours avec de la neige fraîche diminuera par exemple 'sensiblement' à toutes les altitudes.

Il neigera ainsi environ 20 jours de moins en 2060 dans les régions comprises entre 1600 et 2000 mètres d'altitude. La mise en oeuvre de mesures de protection du climat limiterait cette diminution à 14 jours en moyenne.

Les scénarios climatiques suisses constituent la base de la stratégie d’adaptation au changement climatique de la Confédération. Une fiche d'information a été élaborée pour chaque canton et pour le Liechtenstein.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus