La Suisse compte 2449 nouveaux cas de coronavirus en 24 heures

La Suisse compte jeudi 2449 cas supplémentaires de coronavirus en 24 heures, selon les chiffres ...
La Suisse compte 2449 nouveaux cas de coronavirus en 24 heures

Nombre de cas de coronavirus stable en une semaine en Suisse

Photo: KEYSTONE/GAETAN BALLY

La Suisse compte jeudi 2449 cas supplémentaires de coronavirus en 24 heures, selon les chiffres de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP). En une semaine, le nombre de cas a très légèrement baissé en Suisse, mais il y a eu plus de décès.

Durant la semaine 13, du 29 mars au avril, 12'284 cas confirmés en laboratoire ont été déclarés, contre 12'555 la semaine précédente, indique jeudi l'OFSP dans son rapport hebdomadaire. La tendance est donc stable, avec une très légère baisse de 2,2%. L'incidence en Suisse et au Liechtenstein est ainsi de 142,1 cas pour 100'000 habitants.

L'OFSP note cependant qu'en raison des jours fériés, il est probable que la population ait changé son comportement en matière de test. Il est possible qu’un nombre particulièrement élevé de déclarations tardives soit à prévoir, prévient le rapport.

Augmentation du nombre de tests

La proportion de tests réalisés a augmenté: 273'526 tests ont été effectués (+8,7%). Un peu moins de deux tiers (64,6%) étaient des tests PCR, le reste étant des tests rapides antigéniques (35,4%). Le taux de positivité a légèrement baissé dans la première catégorie de tests (de 5,9% à 5,5%), ainsi que dans la deuxième (de 4,8% à 4,4%).

Concernant les tranches d'âge, comme la semaine précédente, les groupes de 10 à 29 ans ont été les plus touchés. Les personnes de 70 ans et plus ont été les moins affectées, cela pourrait être dû en partie à la vaccination, selon l'OFSP.

Sur les 8016 échantillons analysés, 96% concernaient un variant du virus. Par ailleurs, le nombre de personnes en isolement et en quarantaine est resté stable que la semaine précédente, note l'OFSP.

Davantage de décès

Durant la semaine sous revue, 373 hospitalisations en lien avec le coronavirus ont été déclarées, contre 329 la semaine précédente. Des déclarations tardives sont encore attendues, précise l'OFSP. Le nombre de malades du Covid-19 admis aux soins intensifs est resté stable en une semaine (171).

Le nombre de décès en lien avec le coronavirus a également augmenté en une semaine, passant de 48 à 60. Mais là encore, des déclarations tardives sont attendues, selon l'OFSP. Aucun décès n'a été recensé durant la semaine en question dans 12 cantons et au Liechtenstein. Zurich a enregistré le plus de décès (12), suivi des cantons de Vaud et d'Argovie (8).

Plus de 600'000 vaccinés

Jeudi, l'OFSP a annoncé 20 décès supplémentaires et 156 malades ont été hospitalisés. Durant les dernières 24 heures, les résultats de 40'059 tests ont été transmis, indique l'OFSP. Le taux de positivité s'élève à 6,11%.

Sur les quatorze derniers jours, le nombre total d'infections est de 24'219, soit 280,16 nouvelles infections pour 100'000 habitants. Le taux de reproduction, qui a un délai d'une dizaine de jours, est lui de 1,03. Les patients Covid-19 occupent 21,00% des places disponibles en soins intensifs, dont le taux d'occupation est de 68,90%.

Au total 604'312 personnes ont déjà reçu deux doses de vaccins et 1'604'838 une dose. La Suisse a reçu jusqu'à présent 2'232'375 doses de vaccins

Quant aux variants du coronavirus, 41'572 cas ont été détectés en Suisse jusqu'à ce jour, dont 16'360 cas ont été attribués au variant britannique (B.1.1.7), 243 au variant sud-africain (B.1.351) et 12 au variant brésilien (P.1). Dans 24'957 cas, une mutation était présente, mais la lignée n'était pas claire.

Depuis le début de la pandémie, 615'024 cas de contamination au Covid-19 ont été confirmés en laboratoire sur un total de 6'300'365 tests effectués en Suisse et au Liechtenstein. Le total des décès s'élève à 9792 et le nombre de personnes hospitalisées atteint 25'723.

Le pays dénombre par ailleurs 13'406 personnes en isolement et 23'961 individus faisant partie de leurs contacts ont été mis en quarantaine. S'y ajoutent 4108 autres personnes revenant de voyage d'un pays à risque et qui ont dû aussi passer par la case de la quarantaine.

/ATS