La Suisse compte 5041 nouveaux cas de coronavirus en 24 heures

La Suisse compte jeudi 5041 cas supplémentaires de coronavirus en 24 heures, selon les chiffres ...
La Suisse compte 5041 nouveaux cas de coronavirus en 24 heures

La Suisse compte 5041 nouveaux cas de coronavirus en 24 heures

Photo: KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

La Suisse compte jeudi 5041 cas supplémentaires de coronavirus en 24 heures, selon les chiffres de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP). 87 décès supplémentaires sont à déplorer et 212 malades ont été hospitalisés.

Durant les dernières 24 heures, les résultats de 33'067 tests ont été transmis, indique l'OFSP. Le taux de positivité s'élève à 15,24%. Sur les quatorze derniers jours, le nombre total d'infections est de 52'598. Sur les deux dernières semaines, le pays compte ainsi 608,44 nouvelles infections pour 100'000 habitants.

Depuis le début de la pandémie, 368'695 cas de contamination au Covid-19 ont été confirmés en laboratoire sur un total de 2'985'976 tests effectués en Suisse et au Liechtenstein. Le total des décès s'élève à 5290 et le nombre de personnes hospitalisées atteint 14'965.

Le pays dénombre par ailleurs 21'657 personnes en isolement et 28'309 individus faisant partie de leurs contacts ont été mis en quarantaine. S'y ajoutent 183 autres personnes revenant de voyage d'un pays à risque et qui ont dû aussi passer par la case de la quarantaine.

Baisse des cas mais plus lente

Par rapport à la semaine précédente, le nombre de cas déclarés reste similaire, selon le rapport hebdomadaire de l'OFSP publié jeudi. Un total de 27'247 cas ont été déclarés cette semaine, contre 26'279 la semaine précédente.

Ce nombre a continué à baisser en Suisse romande, mais à un rythme plus lent que la semaine passée. En parallèle, le nombre de tests effectués est aussi resté stable, avec 164'119 tests cette semaine (77% de tests PCR et 23% de tests rapides).

Quant au taux de positivité, il est également resté stable: 17,8% cette semaine, contre 17,6% la semaine précédente. Ce taux a oscillé entre 13,7% et 24,8% selon les cantons.

L'incidence quotidienne pour 100'000 habitants sur 7 jours est restée quasi identique en une semaine, a encore écrit l'OFSP. Elle a diminué dans six cantons: Genève, Jura, Neuchâtel, Vaud, Valais et Obwald. Elle a au contraire augmenté dans neuf cantons, tous alémaniques, comme Glaris, Saint-Gall, Nidwald, Soleure, Schwytz ou encore Thurgovie. Elle est restée constante à Fribourg et à Berne notamment.

L'incidence a de nouveau diminué d'abord dans les cantons qui enregistraient jusqu’ici un nombre de cas élevé. En revanche, une tendance à la stagnation ou à la hausse dans les cantons présentant un nombre de cas faible jusqu’ici a été observée.

Hommes plus touchés

Les hospitalisations ont diminué, passant de 860 à 782 en une semaine. Mais la chute devrait être plus marquée, selon l'OFSP: le nombre de 860 est sous-évalué en raison de retards dans la déclaration. Le nombre de malades du Covid-19 en soins intensifs a lui baissé de 5%, pour s'établir à 475.

L'âge médian des personnes hospitalisées est de 73 ans. Près de 76% d'entre elles avaient 60 ans et plus cette semaine. Les gens de plus de 80 ans sont particulièrement touchés, par rapport à leur proportion dans la population. Les hommes sont en outre plus concernés que les femmes.

La tendance est aussi à la baisse quant aux décès, leur nombre est passé de 530 à 486 en une semaine. Les décès se répartissent sur tous les cantons et le Liechtenstein, même s'il existe de fortes différences entre les cantons. Ainsi, Zurich a enregistré 82 décès, alors que Glaris aucun.

Concernant le traçage des contacts, le nombre de personnes en isolement et celui des personnes en quarantaine ont diminué de plus de moitié en une semaine. Mais ce chiffre s'explique aussi par la transmission des données par 15 cantons seulement, contre 21 la semaine précédente, nuance l'OFSP.

/ATS
 

Actualités suivantes