La Suisse est passée à l'heure d'été dimanche

La Suisse et la plupart des pays européens sont passés à l'heure d'été dans la nuit de samedi ...
La Suisse est passée à l'heure d'été dimanche

La Suisse est passée à l'heure d'été dimanche

Photo: KEYSTONE/EPA MTI/SANDOR UJVARI

La Suisse et la plupart des pays européens sont passés à l'heure d'été dans la nuit de samedi à dimanche. La nuit a été plus courte d'une heure, mais les soirées seront ensuite plus longtemps claires.

Dimanche à 02h00, les montres ont été avancées à 03h00. L'heure d'été durera jusqu'au 31 octobre, selon l'Office fédéral de métrologie (Metas).

L'éventuelle abolition du changement d'heure annuel fait actuellement l'objet de discussions politiques, en particulier dans les Etats voisins, a rappelé le Metas. Toutes les décisions n'ont toutefois pas encore été prises, tant sur le plan de lʼUnion européenne (UE) que dans chaque Etat.

La Suisse suit l'évolution de la situation dans les pays voisins. Elle étudiera soigneusement la pertinence d'une éventuelle adaptation de l'heure officielle et son intérêt pour notre pays, a ajouté Metas. Jusqu'à nouvel avis, la réglementation actuelle reste en vigueur.

Echec d'une initiative

Un comité porté par la conseillère nationale lucernoise UDC Yvette Estermann avait lancé en avril 2019 une initiative demandant la suppression du changement d'heure. Il a toutefois retiré son texte l'automne dernier. A la fin octobre, deux mois avant la date limite de collecte, un peu moins de la moitié seulement des 100'000 signatures requises avaient été recueillies.

Lors de l'introduction de l'heure d'Europe centrale à la fin du XIXe siècle et lors de l'introduction en 1980 du changement d'heure en Suisse, le Conseil fédéral et le Parlement se sont accordés sur une concordance de l'heure officielle avec celle de nos Etats voisins.

Cette décision a surtout été motivée par des raisons économiques. Une heure officielle différente ferait de la Suisse un îlot temporel, avec toutes les conséquences que cette différence pourrait entraîner pour les transactions commerciales, les transports, le tourisme et la communication, précise Metas.

/ATS
 

Actualités suivantes