Suisse romande balayée par les rafales de la tempête Susanna

La tempête Susanna a balayé la Suisse mardi, avec des pointes mesurées à plus de 120 km/h. ...
Suisse romande balayée par les rafales de la tempête Susanna

Suisse romande balayée par les rafales de la tempête Susanna

Photo: Keystone

La tempête Susanna a balayé la Suisse mardi, avec des pointes mesurées à plus de 120 km/h. Une alerte orange a été émise par Météosuisse pour des vents violents. Tout le Plateau était concerné par un danger marqué jusqu'à mercredi matin (niveau 3 sur 5).

Des pointes à 124 km/h ont ainsi été mesurées à Delémont, a indiqué MeteoNews dans un communiqué diffusé mardi soir. Des rafales à 103 km/h et 96 km/h ont été enregistrées respectivement à Neuchâtel et Fribourg. Des sommets ont été balayés par des rafales atteignant 150 km/h, comme au Chasseral (BE).

En soirée, un air polaire en provenance du Jura devait s'abattre sur le Plateau. La limite des chutes de neige devait passer sous les 1400 mètres.

Mercredi la tempête faiblira, le nord-ouest du pays sera cependant toujours en proie à un niveau de danger situé entre 2 et 3, selon le prévisionniste de MeteoSuisse Lionel Fontannaz. Giboulées et rafales de Joran sont à prévoir. Ce temps perdurera jusqu'en fin de semaine, dans des masses d'air progressivement plus froides. Une accalmie relative est attendue pour jeudi, selon le site de MétéoSuisse.

Cortège annulé à Delémont

Près de 6300 ménages situés dans le canton du Jura et dans le Jura bernois ont été privés d'électricité mardi dans l'après-midi, a indiqué le groupe énergétique BKW. Des chutes d'arbres ont provoqué ces coupures.

La police cantonale bernoise a reçu près de 30 annonces suite à la tempête Ruzica qui a frappé la Suisse dans la nuit de lundi à mardi. Deux personnes ont été blessées dans des accidents de la circulation à Oberwil et Lyssach, et le trafic a été perturbé en plusieurs endroits par des arbres ou branches sur la chaussée. La police a aussi reçu des appels pour des palissades de chantier renversées.

Dans le Jura, les responsables du carnaval de Delémont ont préféré annuler le cortège des enfants prévu mardi après-midi. 'On ne peut pas se permettre d'avoir un accident, les chars ne sont pas construits pour circuler avec des bourrasques atteignant 70 ou 90 km/h', a expliqué le secrétaire du carnaval Cédric Biétry sur les ondes de RFJ. Les rafales ont atteint 117 km/h dans le chef-lieu jurassien.

Toilettes mobiles emportées

Les dépressions Susanna et Ruzica ont aussi touché la Suisse alémanique. Dans les Grisons, la ligne ferroviaire Coire-Arosa a dû être fermée au trafic mardi après la chute de plusieurs arbres sur les voies, ont indiqué les Chemins de fer rhétiques. Un service de bus a été mis en place.

Dans la région bâloise, le vent a provoqué des dégâts, mais pas de blessé. Une dizaine d'avions n'ont pu décoller ou atterrir à l'aéroport de Bâle-Mulhouse. En ville, une plaque de verre est tombée d'un bâtiment de la Foire de Bâle sur une voiture, des signalisations de chantiers et deux toilettes mobiles ont été emportées par les rafales. Plusieurs polices cantonales ont recommandé d'éviter les balades en forêt.

Carnaval de Soleure sans chars

A Bâle-Campagne, la police et les pompiers ont dû intervenir à de nombreuses reprises pour des arbres arrachés, mais les dégâts ne sont pas importants.

Dans le canton de Soleure, la centrale d'alarme a reçu une dizaine d'appels pour des arbres et des branches tombés sur la chaussée. Par mesure de prudence, les organisateurs du carnaval de Soleure ont interdit aux chars de défiler. A Schwyz également, les points forts du carnaval ont été annulés.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes