La Suisse se calque sur l'UE pour l'accueil de touristes chinois

La Suisse ne voit pour le moment pas de raison d'introduire des mesures restrictives pour l'entrée ...
La Suisse se calque sur l'UE pour l'accueil de touristes chinois

La Suisse se calque sur l'UE pour l'accueil de touristes chinois

Photo: KEYSTONE/PETER KLAUNZER

La Suisse ne voit pour le moment pas de raison d'introduire des mesures restrictives pour l'entrée des voyageurs chinois. Berne s'alignera sur l'UE. Celle-ci a prévu une réunion de crise la semaine prochaine pour d'éventuelles mesures communes.

Des discussions sont en cours entre les 27 Etats membres pour trouver une approche coordonnée en matière de règles de voyage. Mais jusqu'à présent, seuls quelques Etats de l'UE comme l'Italie ou l'Espagne ont annoncé des durcissements.

Selon l'Office fédéral de la santé publique (OFSP), questionné vendredi, il n'est pas prévu pour l'instant 'd'introduire des mesures sanitaires à la frontière'. Les infections actuelles en Chine ne devraient pas représenter un danger accru pour le système de santé suisse.

Selon le Secrétariat d'Etat aux migrations (SEM), il ne faut pas que des voyageurs d'Etat tiers puissent entrer via la Suisse dans d'autres pays de l'UE. Cela nuirait aux conditions d'entrée de l'Europe. La Suisse s'alignera donc sur l'UE en ce qui concerne les dispositions d'entrée.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus