Accident sur l'A1: la gendarme vaudoise est acquittée

La gendarme vaudoise dont la voiture avait heurté un homme couché sur l'autoroute A1 en 2014 ...
Accident sur l'A1: la gendarme vaudoise est acquittée

Accident sur l'A1: la gendarme vaudoise est acquittée

Photo: Keystone

La gendarme vaudoise dont la voiture avait heurté un homme couché sur l'autoroute A1 en 2014 est acquittée. Le Tribunal pénal de la Broye (FR) a jugé vendredi qu'elle ne s'était pas rendue coupable d'homicide par négligence.

Peu avant 02h00 le 28 août, un individu signale avoir été agressé avec un 'taser' à Payerne (VD). C'est un ami de l'homme de 22 ans qui décédera peu après dans l'accident: ils ont passé la soirée ensemble.

La gendarme et son collègue de patrouille se rendent sur les lieux depuis Yverdon (VD). A la sortie Payerne près de Bussy (FR), ils aperçoivent une masse étendue entre la voie de droite et la voie de sortie. Malgré un freinage d'urgence et un coup de volant, la roue arrière gauche percute le jeune homme, qui meurt sur place.

Situation exceptionnelle

La Cour a établi que l'agente effectuait bel et bien une course d'urgence et que celle-ci était justifiée. L'usage d'un taser peut blesser gravement ou mettre la vie en danger. Et comme l'agresseur se promenait encore à Payerne, il fallait essayer d'empêcher qu'il s'en prenne à nouveau à quelqu'un.

La gendarme a fait preuve de la prudence nécessaire au vu des circonstances. Elle était concentrée sur la conduite, et la présence d'un être humain couché sur l'autoroute était une situation complètement exceptionnelle et imprévisible, a dit la juge, relevant qu'aucun accident ou trouble de la circulation n'était annoncé.

Appel envisagé

L'avocate des parents de la victime va faire une déclaration d'appel. Elle décidera de maintenir ou non l'appel lorsqu'elle aura évalué ses chances de succès sur la base des considérants écrits du jugement.

'Avec un procureur qui abandonne l'accusation, c'est plus difficile pour la partie civile', a-t-elle commenté à la sortie du Tribunal. Le Ministère public avait en effet requis l'acquittement de la gendarme âgée de 28 ans.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes